Bundesamt für Statistik

BFS: Indice suisse des prix à la consommation en janvier 2005

(ots) - Indice suisse des prix à la consommation en janvier 2005 Recul du niveau des prix en raison des soldes Selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice suisse des prix à la consommation a reculé de 0,5% en janvier 2005 par rapport au mois précédent; il se situe à présent à 103,7 points (mai 2000 = 100). En rythme annuel, le renchérissement a atteint 1,2%, contre 1,3% en décembre 2004 et 0,2% en janvier 2004. Forte influence des soldes pratiqués sur les vêtements d’hiver Le recul de 0,5% de l’indice des prix en janvier 2005 est principalement dû à la baisse de l’indice du groupe habillement et chaussures (-12,5%), baisse qui s’explique par les soldes pratiqués sur les vêtements d’hiver. L’indice du groupe logement et énergie a aussi diminué par rapport à décembre 2004 (-0,6%). Ont à l’inverse augmenté les indices des groupes restaurants et hôtels (+0,8%), transports (+0,5%), autres biens et services (+0,4%), santé (+0,3%) et alimentation et boissons non alcoolisées (+0,3%). Les cinq autres groupes de biens et de services n'ont pas fait l'objet d'un relevé pendant le mois sous revue. Evolution des prix des produits du pays et des produits importés Toujours selon l'OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent a progressé de 0,3% pour les produits du pays, alors qu’il a reculé de 2,8% pour les produits importés en raison de la baisse des prix de l'habillement et des produits pétroliers. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri en moyenne de 1,1% et les produits importés de 1,5%. Evolution détaillée des prix en janvier 2005 La baisse de 12,5% de l’indice du groupe habillement et chaussures s’explique par les soldes pratiquées sur les vêtements d’hiver et sur les chaussures. Dans le groupe logement et énergie, les prix du mazout ont reculé de 9,5% par rapport au mois précédent (jour de référence: le 4 janvier). Ils n’en restent pas moins supérieurs de 18,9% à leur niveau d’il y a un an. Les tarifs de l’électricité et les taxes pour l’évacuation des déchets et des eaux usées ont également diminué. Les tarifs du gaz ont quant à eux renchéri. La progression de l’indice du groupe restaurants et hôtels est due à celle des prix des repas et des boissons dans les restaurants et à des augmentations saisonnières des prix des nuitées hôtelières (haute saison dans les stations d’hiver). La hausse de l’indice du groupe transports est principalement le fait du renchérissement des tarifs des CFF et des transports publics régionaux ainsi que de ceux des vols de ligne à destination des Etats-Unis et de l’Amérique latine. Ont suivi une évolution semblable les prix de voitures d’occasion, les tarifs pour l’entretien et la réparation ainsi que les taxes de stationnement. Malgré un recul de 4,2% (jour de référence: 4 janvier) par rapport au mois précédent, les prix des carburants étaient toujours supérieurs de 5,8% à leur niveau d'il y a un an. L'indice du groupe autres biens et services a progressé suite au relèvement des primes de l'assurance véhicules et de l'assurance- maladie privée. Des adaptations de tarifs hospitaliers dans plusieurs cantons ainsi que de légères hausses de prix pour les soins extra-hospitaliers ont occasionné une augmentation de l'indice du groupe santé. Plusieurs médicaments sont par contre devenus meilleur marché. Dans le groupe alimentation et boissons non alcoolisées, on note une hausse des prix des légumes, de la viande de porc, des saucisses, de la volaille, des viennoiseries et des produits de pâtisserie. En revanche, les prix des fruits et de la viande de bœuf ont diminué. Raccordement mathématique aux anciennes séries de l'indice Les anciennes séries de l'indice, raccordées mathématiquement à la nouvelle série, donnent pour janvier 2005 un indice de 110,0 points sur la base de mai 1993=100, de 152,3 points sur la base de décembre 1982=100, de 189,9 points sur la base de septembre 1977=100 et de 320,2 points sur la base de septembre 1966=100. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse Renseignements: Gilbert Vez, OFS, section Prix, tél. : 032 713 69 00 Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46 Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/ Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: