Bundesamt für Statistik

BFS: Hit-parade des prénoms 2001-2003

      (ots) - Hit-parade des prénoms 2001-2003

    Dans le cadre de l'étude du mouvement naturel de la population, l'Office fédéral de la statistique (OFS) est en mesure d'établir depuis 1987 un hitparade des prénoms des enfants nés en Suisse. Ces prénoms sont communiqués chaque année à l'OFS par les offices d'état civil qui livrent au même moment les données relatives aux naissances vivantes survenues dans leur arrondissement. En 2003, on a pu dénombrer 71'848 naissances vivantes en Suisse dont 34'946 filles et 36'902 garçons.

    Si l’on considère les prénoms selon la région linguistique, on constate qu’en Suisse alémanique, le prénom féminin Léa est le plus répandu. Le prénom Laura qui était le plus attribué entre 1995 et 2002, est relégué à la deuxième place. Le nom le plus fréquent chez les garçons reste Luca. Il est en tête du peloton depuis 1997.

    En Suisse romande aussi, c’est le nom Léa qui se trouve en tête du hit-parade des prénoms féminins. Toutefois, il est le numéro un depuis 1998 déjà. Chez les garçons, il y a, à nouveau, eu un changement au sommet. Alexandre doit partager la première place avec David.

    En Suisse italienne, les prénoms Matteo et Giulia prennent en 2003 la première place.

    Dans la région romanche, vu le nombre peu élevé des naissances, la répartition des prénoms varie considérablement d’une année à l’autre. En 2003, chez les garçons, c’est le prénom Fabio et, chez les filles, le nom Lorena qui obtiennent la première place.

Information : Elisabeth Aebischer, OFS, Section Démographie et migration , tél. : 032 713 67 11 e-mail : info.bev@bfs.admin.ch N° de commande : 407-0400



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: