Bundesamt für Statistik

BFS: Enquête suisse sur la population active 2004

      (ots) - Enquête suisse sur la population active 2004

En dépit d'une population en hausse, le nombre d'actifs occupés recule

    Selon les résultats de l'enquête suisse sur la population active 2004 (ESPA) de l'Office fédéral de la statistique (OFS), le nombre d'actifs occupés s'élevait à 3,959 millions de personnes au 2e trimestre 2004, un chiffre en baisse de 0,1% par rapport à un an auparavant. La part de la population active a surtout reculé chez les moins de 25 ans (de 69,4% à 67,1%) et chez les 65 ans et plus (de 9,3% à 8,1%). Le marché du travail, qui connaît une phase de stagnation, n'a pas réussi à absorber entièrement l'augmentation du nombre de résidants permanents en âge d'exercer une activité (+44'000 personnes âgées de 15 à 64 ans). Le taux de sans-emploi a donc augmenté, passant de 4,1% à 4,3%. La stagnation de l'emploi ne touche pas de la même manière tous les groupes d'âges La participation à la vie active a surtout reculé chez les 15 à 24 ans (de 69,4% à 67,1%) et chez les personnes de 65 ans et plus (de 9,3% à 8,1%), qui ont été plus nombreuses à se retirer du marché du travail. Le nombre des personnes (plutôt jeunes) qui n'exerçaient pas une activité lucrative parce qu'elles suivaient une formation (de base ou continue) a passé en un an de 232'000 à 259'000 personnes. Dans le même temps, le nombre des actifs occupés de 65 ans ou plus a fortement reculé ( 12'000 personnes). Dans le groupe des 25 à 54 ans, le taux d'activité est resté pratiquement inchangé chez les hommes (de 95,6% à 95,7%), tandis qu'il a légèrement augmenté chez les femmes (de 80,5% à 80,8%). Le nombre d'indépendants recule Le nombre des indépendants a baissé de 40'000 ou de 6,6%. C'est chez les moins de 40 ans ( 30'000) et chez les 65 ans ou plus ( 3000) qu'on trouve le plus grand nombre de personnes ayant dû abandonner leur activité d'indépendant en raison de la stagnation de la demande. A cela s'ajoutent les changements structurels qui affectent l'agriculture et qui entraînent une baisse du nombre des indépendants dans le secteur primaire et, donc, de celui des collaborateurs familiaux, notamment des femmes. Le nombre de personnes occupées à temps partiel continue de croître La progression continue du nombre de personnes occupées à temps partiel (+0,9% ou +11'000 personnes par rapport à 2003), surtout chez les femmes (+0,9% ou +9000 personnes), atteste de la souplesse du marché suisse du travail. Au 2e trimestre 2004, 56,9% des femmes travaillaient à temps partiel, contre seulement 11,0% des hommes. Seuls, en Europe, les Pays-Bas affichent un pourcentage d'emplois féminins à temps partiel plus élevé, avec 74% au 1er trimestre 2004. Evolution du modèle de répartition du travail dans les ménages avec enfants La forte progression de la participation des femmes à la vie active observée ces dix dernières années a fortement modifié la répartition du travail dans les ménages de couples ayant des enfants de moins de 15 ans. La part des ménages où les deux partenaire travaillent (à plein temps ou à temps partiel) atteint aujourd'hui 61%, contre moins de la moitié (45%) il y a dix ans. Dans 46% des ménages, l'homme travaille à plein temps et la femme à temps partiel. Dans 7% des ménages avec enfants, les deux partenaires travaillent à plein temps, et dans 7 autres pour cent, ils ont tous deux un emploi à temps partiel. Dans 34% des ménages, seul l'homme exerce une activité lucrative. La population active occupée de plus en plus qualifiée Le niveau de qualifications de la population active occupée ne cesse de croître: au 2e trimestre 2004, 27,5% des actifs occupés avaient accompli une formation de degré tertiaire (université, haute école ou formation professionnelle supérieure), contre 24,4% en 2002 et 26,0% en 2003. La progression est nettement plus marquée chez les femmes (+17,8% depuis 2002). Il est intéressant de relever que cette progression ne s'est pas limitée aux jeunes diplômés des hautes écoles et des hautes écoles spécialisées qui arrivent sur le marché du travail, mais qu'elle concerne également les travailleurs âgés de 40 à 54 ans (+15,2% depuis 2002). Les femmes occupent encore rarement des fonctions dirigeantes Grâce à l'amélioration constante du niveau de formation, les femmes actives occupées étaient déjà 13,9% à exercer une profession intellectuelle ou scientifique au 2e trimestre 2004 contre 21,1% des hommes actifs occupés (progression par rapport à 2003 de +0,5% ou 2000 personnes chez les hommes et de +5,8% ou 13'000 personnes chez les femmes). Alors que 8,9% des hommes actifs occupés (183'000) occupaient une fonction dirigeante, ce n'était le cas que de 3,9% des femmes actives occupées (66'000). Le marché du travail évolue grâce à de nouveaux modèles d'horaires et aux TIC Un peu plus de la moitié des salariés (57,5%) travaillaient encore selon un horaire fixe au 2e trimestre 2004. 24,0% travaillaient selon un horaire hebdomadaire ou mensuel. Ces pourcentages n'ont pratiquement pas changé depuis 2001. En revanche, la part des salariés travaillant selon un modèle d'horaire annualisé a passé de 5,1% à 7,8% depuis 2001 (243'000 personnes). Les 8% restants n'ont pas d'horaire de travail prescrit. En dépit du développement des TIC (technologies de la communication, à savoir ordinateur, Internet, etc.), le télétravail à domicile n'a que très légèrement progressé depuis 2001 (de 12'000 à 18'000). Ce n'est pas le cas du télétravail partiel à domicile, utilisé dans les cas où une partie seulement du travail peut être effectué à la maison: sa part a passé de 5,1% (170'000 personnes) à 8,2% (256'000 personnes) des salariés.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Michel Kolly, OFS, section Travail, vie active et enquêtes thématiques, tél. : 032 713 64 76

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: