Bundesamt fĂĽr Statistik

BFS: Recensement des logements vacants au 1er juin 2004

      (ots) - Recensement des logements vacants au 1er juin 2004

La pénurie perdure sur le marché du logement

    Le nombre de logements vacants sÂ’est stabilisĂ© en 2004, après avoir rĂ©gulièrement baissĂ© depuis 1998. Le taux de logements vacants sÂ’Ă©levait Ă  0,91% (33'600) au 1er juin de cette annĂ©e, un chiffre inchangĂ© par rapport Ă  un an auparavant. Ce sont lĂ  quelques rĂ©sultats du dĂ©nombrement des logements vacants effectuĂ© par l'Office fĂ©dĂ©ral de la statistique (OFS). Stabilisation du nombre de logements vacants CalculĂ© dÂ’après lÂ’effectif approximatif des logements en Suisse Ă  fin 2003, le taux de logements vacants Ă©tait de 0,91% le 1er juin 2004, un chiffre inchangĂ© par rapport Ă  un an auparavant. Ce taux sÂ’Ă©levait encore Ă  1,85% en 1998. En un an, le nombre de logements vacants a progressĂ© de 541 unitĂ©s ou de 1,6%, pour atteindre 33'600 unitĂ©s le 1er juin 2004. La production de logements Ă  certes repris, en rĂ©action Ă  la demande accrue, mais elle ne dĂ©ploiera ses effets quÂ’avec un certain dĂ©calage. Le marchĂ© du logement a connu une embellie dans douze cantons, tandis quÂ’il restait tendu dans quatorze autres, selon les chiffres relevĂ©s le jour de rĂ©fĂ©rence. La situation sÂ’est le plus amĂ©liorĂ©e dans le canton de Zurich, oĂą le taux de logements vacants a progressĂ© de 0,35% en 2003 Ă  0,55% cette annĂ©e. Zurich fait cependant toujours partie des cantons oĂą la situation est la plus prĂ©caire. Le taux de logements vacants nÂ’est plus bas que dans les cantons de Schwytz (0,48%), de Zoug (0,41%), de Bâle-Campagne (0,40%) et de Genève (0,15%). Le canton qui enregistre le taux le plus Ă©levĂ© est une fois de plus Glaris (2,32%), suivi des cantons dÂ’Appenzell Rhodes-ExtĂ©rieures (1,88%), de Thurgovie (1,84%), dÂ’Appenzell Rhodes-IntĂ©rieures (1,81%), du Jura (1,81%) et de Soleure (1,79%). Si lÂ’on considère lÂ’Ă©volution en termes absolus, on constate que cÂ’est dans le canton de Zurich que le nombre de logements vacants a le plus progressĂ© (+1279). Avec 4852 unitĂ©s, le canton de Berne enregistrait le plus de logements vacants, suivi par St-Gall avec 3594 et par Zurich avec 3393. Le Tessin a enregistrĂ© le recul le plus important, avec 541 logements vacants de moins. Augmentation du nombre de logements neufs et de logements vacants Ă  louerÂ… Le nombre de logements vacants situĂ©s dans de nouvelles constructions a progressĂ© de plus dÂ’un tiers entre le 1er juin 2003 et le 1er juin 2004 (+756 unitĂ©s ou +36%). A Ă©galement augmentĂ© le nombre de logements Ă  louer qui sont inoccupĂ©s (+1514 ou +6%). Â… mais recul du nombre de maisons individuelles vides et de logements vacants Ă  vendre En raison de la forte demande de maisons individuelles, le nombre dÂ’objets vacants a reculĂ© de 324 unitĂ©s ou 8%. Comme lÂ’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, le nombre de logements vacants Ă  vendre a baissĂ©, de 973 unitĂ©s ou de 13%. Le nombre de logements vacants a baissĂ© par rapport au 1er juin 2003 dans les catĂ©gories suivantes : 293 logements dÂ’une pièce ( 7%), 226 deux-pièces ( 4%) et 127 cinq-pièces ( 4%). Ont augmentĂ© le nombre des trois-pièces (+313 ou +3%) et celui des quatre-pièces (+796 ou +9%). Quant aux logements de six pièces ou plus, il a progressĂ© de 78 unitĂ©s ou de 6%.

    Sont considĂ©rĂ©s vacants au sens du prĂ©sent recensement tous les logements habitables (meublĂ©s ou non) et destinĂ©s Ă  la location durable ou Ă  la vente qui Ă©taient inoccupĂ©s au 1er juin. Sont Ă©galement pris en considĂ©ration les maisons individuelles inoccupĂ©es et destinĂ©es Ă  la location ou Ă  la vente, ainsi que les logements vacants dĂ©jĂ  louĂ©s pour une date ultĂ©rieure. Les rĂ©sidences secondaires et les logements de vacances sont considĂ©rĂ©s comme des logements vacants pour autant quÂ’ils soient habitables toute lÂ’annĂ©e et destinĂ©s Ă  une location durable (trois mois minimum) ou Ă  la vente. Etant donnĂ© que la statistique ne porte que sur les logements vacants proposĂ©s sur le marchĂ©, il convient dÂ’Ă©viter de comparer ces chiffres avec ceux du recensement des logements, qui porte sur lÂ’ensemble des logements non habitĂ©s, et qui est rĂ©alisĂ© dans le cadre du recensement de la population.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Kamel Chaouach, OFS, Section Statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 62 56

    Nouvelles parutions: OFS, Les logements vacants au 1er juin 2004 , Neuchâtel 2004, n° de commande: 072-0400, prix: 7 francs, disponible dĂ©but dĂ©cembre.

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez dÂ’autres informations sur le site Internet de lÂ’OFS Ă  lÂ’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt fĂĽr Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: