Bundesamt für Statistik

BFS: Evolution des chiffres d’affaires du commerce de détail

(ots) - Evolution des chiffres d’affaires du commerce de détail Hausse de 2,9% au 1er semestre 2004 Selon les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont progressé de 2,9% au 1er semestre 2004 par rapport à la période correspondante de 2003. Cela correspond à une augmentation de 2,7% en termes réels (chiffres corrigés de l’inflation). Après correction de la différence due au nombre de jours de vente, la hausse des chiffres d’affaires atteint 2,2% en termes nominaux et 2% en termes réels. Evolution inégale durant la première moitié de l'année Les trois groupes principaux ont connu des évolutions contrastées au 1er semestre 2004. Les chiffres d’affaires du groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs » se sont accrus de 2,7% en termes nominaux, alors que ceux du groupe « vêtements, chaussures » ont reculé de 1,7%. Les chiffres d’affaires ont également augmenté, de 3,8%, dans « l’ensemble des autres groupes ». Au 1er semestre 2004, les chiffres d’affaires ont enregistré les variations suivantes en termes réels, c’est-à-dire corrigées de l’inflation à l’aide de l’indice suisse des prix à la consommation : +1,3% pour l’ « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs », +1,6% pour les « vêtements, chaussures » et +3,6% pour l’ « ensemble des autres groupes ». Evolution au 1er semestre 2004 par groupe de marchandises … A l'exception des groupes « vêtements, chaussures » (-1,7%) et « boissons » (-2%), tous les groupes de marchandises ont enregistré une solide croissance durant les premiers six mois de l'année en cours, qu'il s'agisse des biens de consommation courante ou des biens durables. C’est notamment le cas des groupes « effets personnels » (+9,4%), « tabac et articles pour fumeurs » (+6,8%), « santé, soins, beauté » (+5,6%), « cuisine, ménage » (+4,3%) et « aménagement du logement » (+4%). Les commerces d’automobiles ont eux aussi connu une évolution positive de leurs chiffres d’affaires au 1er semestres 2004 (+4,4%). Forte hausse en juin 2004 et plus de jours de vente Toujours selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires du commerce de détail ont progressé de 7,8% en termes nominaux en juin 2004 par rapport à juin 2003. Cela correspond à un accroissement de 6,2% en termes réels. En mai 2004, les chiffres d’affaires avaient accusé une baisse de 2,4% en termes nominaux et de 3,5% en termes réels, liée au calendrier. En raison de la répartition différente des jours fériés (en 2003, Pentecôte était tombée en juin), juin 2004 comptait deux jours de vente de plus que juin 2003. Corrigé de la différence due au nombre de jours de vente, le chiffre d'affaires s'abaisse de 0,5% en termes nominaux et de 2% en termes réels. Si l’on regroupe les mois de mai et de juin pour éliminer l'influence des jours fériés, on constate que, comparés à ceux de mai-juin 2003 et donc rapportés au même nombre de jour de vente, les chiffres d'affaires ont continué de progresser, enregistrant une hausse de 2,5% en termes nominaux et de 1,2% en termes réels. … par branche économique … Comme pour les groupes de marchandises, les chiffres d’affaires de pratiquement toutes les branches d’activités économiques ont connu une évolution réjouissante au 1er semestre 2004. Le commerce de détail d’antiquités et de biens d’occasion (+9,3%), la vente par correspondance (+8,8%) et le commerce de détail de produits pharmaceutiques et de beauté (+7,6%) ont enregistré la croissance la plus forte ; seule la réparation d’articles personnels et domestiques a accusé une forte baisse de 16,8%. ... et selon la taille des entreprises L'évolution positive pendant le semestre sous revue est encore confirmée par les bons chiffres d’affaires des entreprises de toutes tailles. Les petites entreprises (moins de 15 emplois à plein temps) ont connu la plus forte hausse (+3,5%), suivies des entreprises moyennes (de 15 à 45 emplois à plein temps) et des grandes entreprises (plus de 45 emplois à plein temps), qui ont enregistré des augmentations de respectivement 3,4% et 2,4%. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse Renseignements: Fabia Ndiaye-Laini, OFS, Section Statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 61 69 Hans-Peter Herrmann, OFS, Section Statistiques monétaires des entreprises, tél. : 032 713 68 33 Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46 Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/ Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: