Bundesamt fĂĽr Statistik

BFS: La balance touristique de la Suisse en 2003

      (ots) - La balance touristique de la Suisse en 2003

Recul des recettes et des dépenses dans le tourisme international

    Selon les premières estimations de lÂ’Office fĂ©dĂ©ral de la statistique (OFS), les touristes Ă©trangers (sans les titulaires dÂ’un permis de courte durĂ©e) ont dĂ©pensĂ© 12,1 milliards de francs dans notre pays, soit 185 millions ou 1,5% de moins quÂ’un an auparavant. Les dĂ©penses touristiques des Suisses Ă  lÂ’Ă©tranger ont reculĂ© de manière encore plus marquĂ©e : elles ont totalisĂ© 10,1 milliards de francs, ce qui reprĂ©sente une baisse de 245 millions ou de 2,4% par rapport Ă  2002. En raison de ce plus fort flĂ©chissement des dĂ©penses, le solde positif de la balance touristique sÂ’est accru de 60 millions (+3,1%) pour atteindre 2,0 milliards de francs. Les sĂ©jours avec nuitĂ©es reprĂ©sentent toujours la principale source de revenus Avec environ deux tiers des recettes, les sĂ©jours avec nuitĂ©es restent la principale source de revenus du secteur du tourisme. Les sĂ©jours dÂ’Ă©trangers dans lÂ’hĂ´tellerie et la parahĂ´tellerie ont rapportĂ© au total 6,2 milliards de francs (-355 millions/-5,4%). La majeure partie de cette somme concerne lÂ’hĂ©bergement (45%), les dĂ©penses accessoires reprĂ©sentant 30% et la restauration 25%. Dans le domaine des sĂ©jours avec nuitĂ©es, les recettes continuent Ă  provenir principalement de la clientèle des hĂ´tels et Ă©tablissements de cure, qui a dĂ©pensĂ© 5,2 milliards de francs. Les recettes rĂ©alisĂ©es ont cependant diminuĂ© de 323 millions (-5,9%) par rapport Ă  2002, suite Ă  une baisse Ă  la fois du nombre de nuitĂ©es et des dĂ©penses moyennes. On a Ă©galement observĂ© un recul du nombre de nuitĂ©es pour les clients de la parahĂ´tellerie, dont les dĂ©penses ont totalisĂ© 1,0 milliard de francs, soit 32 millions ou 3,1% de moins quÂ’en 2002. La parahĂ´tellerie englobe tous les hĂ´tes sĂ©journant dans des appartements de vacances, des campings, des Ă©tablissements dÂ’hĂ©bergement collectif, des auberges de jeunesse, ainsi que chez des parents ou des amis. Les maisons et appartements de vacances ont gĂ©nĂ©rĂ© 58% des recettes de la parahĂ´tellerie. Les excursions dÂ’un jour et le tourisme de transit ont rapportĂ© 2,8 milliards de francs en 2003 et ont donc enregistrĂ© une nouvelle progression par rapport Ă  lÂ’annĂ©e prĂ©cĂ©dente (+48 millions/ +1,7%). Ainsi, ces deux formes de tourisme poursuivent leur essor dans notre pays. Les recettes des autres services touristiques se sont accrues de 19% pour atteindre 108 millions de francs. Les frontaliers Ă©trangers ont Ă  nouveau consommĂ© davantage que l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente (1,1 milliard de francs, soit une hausse de 4,9%). A partir de 2003, les dĂ©penses de consommation des titulaires dÂ’un permis de courte durĂ©e (moins de 4 mois) sont prises en considĂ©ration dans cette position, ce qui fait passer les dĂ©penses de consommation des frontaliers Ă  1,6 milliard de francs. Les sĂ©jours dÂ’Ă©tudes dÂ’Ă©trangers en Suisse ont rapportĂ© 786 millions de francs en 2003 (+45 millions/+6%). Un peu plus de la moitiĂ© (56%) de cette somme a Ă©tĂ© dĂ©pensĂ©e par des Ă©lèves dÂ’instituts privĂ©s, les 44% restants par des Ă©tudiants frĂ©quentant les universitĂ©s et les hautes Ă©coles de Suisse. Le nombre dÂ’Ă©tudiants Ă©trangers a augmentĂ©, tout comme celui des Ă©lèves d'instituts privĂ©s. Les patients Ă©trangers dans nos hĂ´pitaux, qu'ils soient venus en Suisse pour y subir un traitement mĂ©dical ou qu'ils soient tombĂ©s malades au cours de leur sĂ©jour, ont acquis en 2003 pour 1,1 milliard de francs de prestations hospitalières en Suisse (+9 millions/+0,8%). Recul des dĂ©penses des Suisses Ă  lÂ’Ă©tranger Selon les premières estimations, les Suisses ont dĂ©pensĂ© 10,1 milliards de francs Ă  lÂ’Ă©tranger en 2003 (-244,5 millions/-2,4%). Il sÂ’agit lĂ  de la troisième baisse consĂ©cutive des dĂ©penses des touristes suisses Ă  lÂ’Ă©tranger. Les dĂ©penses pour les sĂ©jours avec nuitĂ©es (vacances, sĂ©jours d'affaires, sĂ©jours de cure) se sont Ă©levĂ©es Ă  8,6 milliards de francs (-275 millions/-3,1%). Le recul des dĂ©penses rĂ©sulte principalement dÂ’une baisse du nombre de nuitĂ©es passĂ©es Ă  l'Ă©tranger. Les dĂ©penses des Suisses pour des excursions dÂ’un jour Ă  lÂ’Ă©tranger ont atteint 1,5 milliard de francs en 2003 (+30 millions/+2,1%).

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse

Renseignements: Ueli Schiess, OFS, Section des comptes nationaux, tél. : 032 713 60 66

    Nouvelles parutions: La brochure « La balance touristique de la Suisse en 2003 » paraĂ®tra en septembre 2004.

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications: tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez dÂ’autres informations sur le site Internet de lÂ’OFS Ă  lÂ’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous: http://www.news-stat.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt fĂĽr Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: