Bundesamt für Statistik

BFS: Indice des prix à la production et à l’importation en avril 2004

      (ots) - Indice des prix à la production et à l’importation en avril 2004

Indice en forte hausse, renchérissement annuel de 0,7%

    En avril 2004, l’indice des prix à la production et à l’importation établi par l’Office fédéral de la statistique (OFS) a progressé de 0,6% par rapport au mois précédent. Cette hausse s’explique une nouvelle fois par une forte augmentation des prix des produits métallurgiques. Le renchérissement des produits pétroliers observé dans la seconde moitié d’avril et au début de mai ne déploiera ses effets que sur l’indice de mai. L’indice se situe actuellement à 100,9 points (base mai 2003 = 100). En rythme annuel, le niveau des prix de l’offre totale des produits importés et des produits du pays a augmenté de 0,7%. Le renchérissement annuel n’avait plus connu de hausse aussi nette depuis 2001. Renchérissement des produits suisses … En avril 2004, l'indice des prix à la production calculé par l'Office fédéral de la statistique a progressé de 0,5% par rapport au mois précédent. Il se situe à 101,2 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix a progressé de 1,1%. L’indice des prix à la production indique l’évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse et ne prend pas en compte le secteur des services.

    Principaux résultats pour avril 2004 Niveau de l'indice Variation en % par rapport à Avril 2004 Mars 2004 Avril 2003 (base mai 2003 = 100) Indice des prix à la production et à l’importation (total) 100,9 0,6 0,7 - Indice des prix à la production 101,2 0,5 1,1 - Indice des prix à l’importation 100,4 0,7 0,0 Ont progressé par rapport au mois précédent les prix des porcs de boucherie, des produits carnés, des barres en acier, de l’acier d’armature, des produits en métaux non ferreux et des produits en fils métalliques. Ont également renchéri les machines à usage spécifique, les moteurs, générateurs et transformateurs électriques, les fils et câbles isolés, les appareils électriques, les équipements de radio, de télévision et de communication, les instruments de mesure et d’optique. Ont baissé, en revanche, les prix du lait cru, des bois rabotés, des panneaux de bois, des appareils électroménagers, des véhicules et des composants de véhicules. … et des prix à l'importation En avril 2004, l’indice des prix à l’importation calculé par l’Office fédéral de la statistique a progressé de 0,7% par rapport au mois précédent. Il se situe à 100,4 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix des produits importés est resté pratiquement inchangé. L'indice des prix à l'importation reflète l'évolution des prix « franco dédouanés frontière suisse » de marchandises importées. Ont augmenté par rapport au mois précédent les prix de presque tous les produits du groupe métaux et produits métallurgiques, ainsi que ceux du gaz naturel, des produits de la culture des champs, des légumes, de la viande, du poisson et des produits de la pêche, des autres produits alimentaires, du vin, de l’essence et du kérosène. Ont également renchéri le matériel de levage et de manutention, les machines agricoles, les machines pour la construction, les appareils électroménagers, les appareils électriques, les instruments de mesure et de contrôle et les automobiles. Ont à l’inverse reculé notamment les prix du pétrole brut, des chaussures, des autres machines à usage général ou à usage spécifique, des machines et appareils électriques et des équipements de radio, de télévision et de communication.

    L’inflation sous-jacente reste négative L’inflation sous-jacente continue d’afficher un taux annuel négatif, avec 0,4%. Pour calculer l'inflation sous-jacente, on exclut de l'indice les groupes de produits dont les prix sont très volatils ou dont les prix sont fortement influencés par des taxes. C'est notamment le cas des produits agricoles et sylvicoles, de la viande, des tabacs, du pétrole et de ses dérivés, des métaux, des produits semi-finis en métaux et du gaz (qui représentent 12% du panier- type). Ainsi, les hausses des prix des produits métallurgiques et des produits pétroliers observées ces derniers mois, qui ont entraîné une progression du renchérissement total, n’ont pratiquement pas d’effet sur l’inflation sous-jacente.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information

Renseignements : Andreas Fankhauser, OFS, Section Prix, tél.: 032 713 63 07 Hans Udry, OFS, Section Prix, tél.: 032 713 69 95

Pour commander des publications, tél. : 032 713 60 60; fax: 032 713 60 61, e-mail: order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS : http://www.statistique.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: