Bundesamt für Statistik

BFS: L’hôtellerie suisse pendant le semestre d’été 2003

      (ots) - L’hôtellerie suisse pendant le semestre d’été 2003
Troisième recul consécutif des nuitées

    Selon le relevé exhaustif réalisé par l'Office fédéral de la statistique (OFS) auprès des établissements hôteliers du pays, l'hôtellerie suisse a enregistré 17,22 millions de nuitées au cours du semestre d'été 2003 (mai à octobre). Ceci représente une baisse de 3,1% (-546 400 nuitées) par rapport à l’été précédent. Les résultats enregistrés sont inférieurs de 5,3% à la moyenne des 10 dernières années et de 6,4% à celle des 5 dernières années. C’est le troisième été consécutif que la fréquentation des établissements helvétiques est en baisse. Une saison d’été marquée par la canicule Les établissements hôteliers suisses ont enregistré 17,22 millions de nuitées durant la saison d’été, soit 3,1% de moins (-546 400 nuitées) que l’année précédente à la même période. Les conditions météorologiques exceptionnelles qui ont régné durant tout l’été n’auront ainsi pas suffi pour que la fréquentation des hôtels du pays retrouve la croissance. Le recul observé est principalement dû à la diminution des nuitées achetées par les hôtes en provenance de l’étranger (-521 500/-5,3%). Durant la même période, les nuitées vendues à des hôtes indigènes se sont maintenues au niveau de l’année précédente (-24 800/-0,3%). Clientèle étrangère : principaux marchés en baisse Durant la saison d’été, les hôtes européens ont acheté 6,69 millions de nuitées dans des établissements hôteliers suisses, tandis que les hôtes d’outre-mer ont généré 2,69 millions de nuitées. Ce sont surtout les hôtes extra-européens qui ont été à l’origine de la baisse constatée chez la clientèle étrangère, puisqu’ils ont acheté 369 500 nuitées de moins que l’année précédente (-12%). La demande européenne a pour sa part enregistré un recul de 2,2% (-152 000), ceci bien que le franc suisse ait été plus avantageux pour cette clientèle que l’année précédente à la même période. Les principaux marchés étrangers de l’hôtellerie suisse ont été en recul cet été. Les hôtes en provenance des Etats-Unis (-141 600 nuitées/-14%), d’Allemagne (-126 300/-4,3%) et du Japon (-113 900/- 20%) ont particulièrement été moins nombreux à séjourner dans les hôtels suisses. Les seules hausses significatives des nuitées sont à imputer aux hôtes italiens (+42 100/+8,8%) et coréens (+5200/+7,7%). Autre point positif à relever sur les marchés étrangers : dès le mois d’août, la demande en provenance des pays d’Asie a montré des signes de reprise qui se sont confirmés en octobre. Zones et régions touristiques : forte hausse des nuitées aux Grisons Les conditions météorologiques favorables ont apparemment profité aux stations de montagne. Les résultats selon les zones touristiques du pays montrent en effet que cette zone a connu une hausse de 2,1% (+108 600) par rapport à l’été 2002. Les trois autres zones touristiques (lacs, grandes villes et autres zones) ont par contre enregistré un recul du volume des nuitées. La hausse constatée dans la zone des stations de montagne est principalement due aux bons résultats enregistrés par les établissements hôteliers des Grisons. Dans cette région touristique, les nuitées ont en effet augmenté de 5% (+113 800 nuitées) par rapport à l’année précédente à la même époque. Les nuitées ont également été en hausse à Bâle-Ville/Bâle-Campagne (+14 800/+3,4%) et ont conservé le niveau de l’année précédente en Valais (+6800/+0,4%) et en Suisse orientale (+1700/+0,2%). Dans les 8 autres régions touristiques de Suisse, les hôtels ont affiché des résultats en baisse. La diminution des nuitées a été particulièrement prononcée dans les régions qui avaient bénéficié l’année passée des retombées de l’exposition nationale, à l’exemple de la région Neuchâtel-Fribourg-Jura qui a enregistré un recul de 28% (-144 700 nuitées) par rapport à l’été 2002. Taux d'occupation et durée de séjour En moyenne nationale et saisonnière, le taux d'occupation des lits disponibles a baissé pendant la période sous revue, passant de 42,3% à 40,9%, tandis que le taux d'occupation des chambres disponibles a passé de 50% à 48,2%. La durée moyenne de séjour dans un établissement est restée inchangée à 2,3 jours.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information

Renseignements: Thomas Welte ou Aline Bassin, Section du tourisme tél.: 031 323 67 14 ou 031 323 65 00

    Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS : http://www.statistique.admin.ch Nouvelle publication: Le rapport détaillé sur « Les hôtels et les établissements de cure en Suisse, l'offre et la demande pendant le semestre d’été 2003 » paraîtra en janvier 2004.

Nuitées hôtelières selon la provenance des hôtes durant la saison d’été 2003

9.12.03



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: