Bundesamt für Statistik

BFS: Les chiffres d’affaires du commerce de détail en avril 2003 Hausse des chiffres d’affaires de 0,7%

(ots) - Les chiffres d’affaires du commerce de détail en avril 2003 Hausse des chiffres d’affaires de 0,7% Selon les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont progressé de 0,7% en avril 2003 par rapport à la période correspondante de l'année dernière. Cela correspond à une augmentation de 0,4% en termes réels (corrigée de l’inflation). Les chiffres d’affaires avaient baissé de 4,3% en mars 2003. Après correction de la différence due au nombre de jours de vente (avril 2003 en comptait un de moins qu’avril 2002), l’augmentation des chiffres d’affaires s’élève à 4,9% en termes nominaux (4,6% en termes réels). Il faut noter que les résultats ont été influencés par les fêtes pascales, tombées en avril cette année, contre mars l’année dernière. Si l’on cumule les chiffres d’affaires des mois de mars et d’avril 2003, on obtient par rapport à la période mars/avril 2002 un recul des chiffres d’affaires de 1,8% en termes nominaux et de 2,8% en termes réels (à nombre égal de jours de vente). Forte hausse grâce à Pâques dans l'alimentation, les boissons et le tabac, mais poursuite du recul pour les produits de luxe L’évolution des chiffres d’affaires en avril 2003 a été contrastée dans les trois groupes principaux. Ils ont progressé de manière marquée (+9,9%) dans le groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs », mais reculé, de respectivement 1,2% et 2,3%, dans le groupe « vêtements, chaussures » et dans « l’ensemble des autres groupes ». Les hausses les plus importantes concernent l’alimentation (+10,8%) et les boissons (+8,5%). Ont également connu de bons résultats les groupes « carburants, combustibles » (+5,6%), « Do-it-yourself, loisirs » (+5%) et « santé, soins, beauté » (+4,9%). La chute s’est poursuivie en avril pour le groupe « effets personnels » (-20,8%) ; elle a affecté principalement les articles de bijouterie et d’horlogerie. Les chiffres d’affaires ont également reculé pour les biens de consommation durables, entre autres dans les groupes « aménagement du logement » (-7,4%), « électronique de divertissement et de bureau » (-5%), « cuisine, ménage » (-4,2%) et « véhicules à moteur » (-3,6%). Evolution par branche économique Les chiffres d’affaires du commerce de détail par branche économique ont connu une évolution généralement positive. Cela a été plus particulièrement le cas pour le commerce de détail de produits pharmaceutiques et cosmétiques (+11,1%) et pour le commerce de détail de produits alimentaires, boissons et tabac en magasin spécialisé (+8,9%). Les chiffres d’affaires ont également progressé dans la vente par correspondance (+6,8%) et dans le commerce de détail en magasin non spécialisé (+4,1%). Ont en revanche baissé ceux du commerce de détail d’antiquités et de biens d’occasion (- 16,1%). Progression pour les grandes et moyennes entreprises, recul pour les petites entreprises Considérés selon la taille des entreprises, les chiffres d’affaires ont progressé de respectivement +2,2% et +0,8% dans les grandes entreprises (plus de 45 emplois) et dans les entreprises de taille moyenne (de 15 à 45 emplois). Ils restent en revanche négatifs ( 1,3%) dans les petites entreprises (moins de 15 emplois). Evolution depuis le début de l’année Les chiffres d’affaires cumulés des 4 premiers mois de l’année ont reculé de 1,7% en termes nominaux. Ils ont progressé de 1,8% dans le groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs », mais reculé dans le groupe « vêtements, chaussures » (-3,1%) et dans « l’ensemble des autres groupes » (-2,9%). En termes réels, les chiffres d’affaires ont reculé dans l’ensemble de 2,5%. Les trois groupes principaux ont enregistré les valeurs suivantes: +1,3% pour le groupe « alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs », 4% pour le groupe « vêtements, chaussures » et 3,9% pour « l’ensemble des autres groupes ». Remarque: si les résultats d’avril 2003 paraissent avec quatre semaines de retard, c’est en raison du renouvellement de l’échantillon en janvier 2003. Ce retard sera comblé au cours du second semestre. Nous vous remercions de votre compréhension. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information __________________ Renseignements: Fabia Ndiaye-Laini, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. 032 713 61 69 Hans-Peter Herrmann, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. 032 713 68 33 Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS: http://www.statistique.admin.ch 17.07.2003

Ces informations peuvent également vous intéresser: