Bundesamt für Statistik

Nuitées d'hôtel en Suisse en mai 2003 Premiers résultats provisoires

      (ots) - 10 Tourisme
Tourismus
Turismo Neuchâtel, le 26 juin 2003
No 0351-0306-70

Nuitées d'hôtel en Suisse en mai 2003

Premiers résultats provisoires

Selon les premières estimations de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'hôtellerie suisse a  enregistré 2,06 millions de nuitées en mai 2003, soit 113 700 unités ou 5,2% de moins qu’un an auparavant. Ce résultat est inférieur de 7,3% à la moyenne des 5 dernières années et de 6% à celle des dix dernières années. Moins de touristes dans les établissements hôteliers La légère embellie observée en avril ne s’est pas confirmée puisque l’hôtellerie suisse a réalisé en mai son plus mauvais exercice depuis le début de l’année. Le volume des nuitées enregistrées a en effet été de 2,06 millions, ce qui représente une baisse de 5,2% par rapport à l’année précédente à la même période. Cette baisse est essentiellement due aux touristes étrangers qui ont acheté 1,1 million de nuitées, soit 12% de moins qu’en mai 2002 (-148 100 nuitées). La fréquentation des hôtes suisses progresse … Les hôtes suisses ont en revanche été plus nombreux à séjourner dans un établissement hôtelier : 963 000 nuitées ont été relevées, ce qui correspond à une hausse de 3,7% (+34 400 nuitées) par rapport à mai 2002. Ce résultat est particulièrement bon, puisque les relâches de Pentecôte avaient lieu en mai l’an dernier et ont été reportées sur juin cette année. Avec en arrière-plan un contexte international politico-économique morose, certains touristes suisses ont apparemment préféré profiter des conditions météorologiques excellentes pour passer le week-end prolongé de l’Ascension dans le pays. … alors que la demande étrangère ne résiste pas au contexte défavorable L’érosion de la demande étrangère s’est par contre poursuivie au mois de mai. Les hôtes en provenance d’Europe ont acheté 804 400 nuitées, soit 4,8% de moins qu’une année auparavant (-40 900 nuitées). Ce résultat négatif peut en partie s’expliquer par le report du week-end de Pentecôte évoqué plus haut. Les baisses les plus significatives sont relevées chez les hôtes allemands (-29 200/- 7,6%) et français (-4500/-6,3%). Les hôtes autrichiens (+4900/+20%) et italiens (+3300/+6,3%) ont de leur côté été nettement plus nombreux à séjourner dans un hôtel suisse. Le volume des nuitées enregistrées par des hôtes extra-européens s’est porté à 291 700 unités, ce qui représente une chute de 27% par rapport à l’année précédente (-107 200 nuitées). Les tensions politiques internationales et l’épidémie de pneumonie atypique en Asie ont ainsi à nouveau pesé lourdement sur cette clientèle. Des baisses marquées sont constatées aussi bien sur les forts marchés traditionnels que sont les Etats-Unis (-33 400/-24%) et le Japon (- 17 700/-42%), que sur les nouveaux marchés asiatiques tels que la Chine (-7 500/-71%) et l’Inde (-10 500/-24%). Fréquentation en baisse depuis le début de l’année De janvier à mai 2003, l’OFS a relevé 12,59 millions de nuitées dans l’hôtellerie suisse (-355 500 nuitées/-2,7%). Alors que le tourisme indigène a augmenté de 1,4% (+82 400) en enregistrant un volume de 5,77 millions de nuitées, la demande en provenance de l’étranger a diminué de 6% (-437 900) à 6,82 millions de nuitées. L’érosion de la clientèle allemande observée depuis 2001 s’est poursuivie entre janvier et mai 2003 (-139 200/-5,7%), tandis que les hôtes russes (+8000/+7,1%), autrichiens (+7500/+5,8%) et norvégiens (+6800/+27%) ont échappé à la baisse généralisée de la clientèle étrangère. Les auberges de jeunesse suisses (AJS) ont enregistré 288 742 nuitées de janvier à mai 2003, soit 4,7% de moins que l’année précédente. Elles ont accueilli moins d’hôtes du pays (-4,3%) et de l’étranger (-5,1%). OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d'information

Renseignement: Antonio Di Nardo ou Barbara Jeanneret, Section du tourisme Tél.: 031/323 66 36 ou 323 63 21

    Les communiqués de presse de l'OFS sont accessibles sur Internet à l'adresse http://www.statistique.admin.ch.

    Des aperçus détaillés (par régions et pour d'autres pays) peuvent être obtenus dans les 10 jours. Les rapports mensuels de l'OFS sur le tourisme en Suisse sont disponibles deux mois après la fin du mois qui fait l'objet du rapport.

26.06.2003



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: