Bundesamt für Statistik

Les chiffres d’affaires du commerce de détail en mars 2003 Nouveau recul des chiffres d’affaires: -4,3%

      (ots) - 6 Industrie et services
Industrie und Dienstleistungen
Industria e servizi Neuchâtel, le 24 juin 2003
Nr. 0351-0306-40

Les chiffres d’affaires du commerce de détail en mars 2003

Nouveau recul des chiffres d’affaires: -4,3%

    Selon les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du commerce de détail ont diminué de 4,3% en mars 2003 par rapport au mois de mars 2002. Ils avaient baissé de 2,4% en février 2003. Le recul enregistré en mars 2003 est encore plus marqué si l’on considère le fait que ce mois comptait un jour ouvrable de plus que mars 2002. Après correction de cette différence, la diminution des chiffres d’affaires atteint 8%. L’évolution négative de la marche des affaires a cependant été influencée par le fait que Pâques était tombé sur mars l'année dernière, contre avril cette année. Il faudra cumuler les résultats de ces deux mois pour obtenir des valeurs corrigées de l’influence des fêtes pascales. Calculés en termes réels (soit corrigés de l’inflation) sur la base de l’indice des prix à la consommation, les chiffres d’affaires du commerce de détail ont baissé de 5,9% durant le mois sous revue. Le recul a atteint 9,5% par jour de vente. Evolution négative des chiffres d’affaires dans les groupes de marchandises Les trois groupes principaux ont enregistré une diminution de leurs chiffres d'affaires. Le fléchissement s’est chiffré à 4,5% pour le groupe «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs» et à 5,9% pour le groupe «vêtements, chaussures». Des baisses également importantes ont été constatées dans «l’ensemble des autres groupes» ( 3,9%). A l’exception du groupe «santé, soins, beauté», qui présente des chiffres d'affaires en hausse de 8,8%, tous les groupes ont souffert parfois fortement de la retenue générale des consommateurs dans leurs achats. Le groupe «effets personnels» a subi des pertes très marquées (-19,6%). La branche de l’horlogerie et de la bijouterie a été particulièrement touchée.

Faible résultat d’ensemble au 1er trimestre 2003

    Les chiffres d’affaires exprimés en termes nominaux ont diminué de 2,6% au cours des trois premiers mois de 2003 par rapport à la période correspondante de 2002. Les groupes principaux ont tous enregistré des baisses, de -0,8% pour le groupe «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs», de -3,8% pour le groupe «vêtements, chaussures» et de -3,1% pour «l’ensemble des autres groupes». En termes réels, les chiffres d’affaires cumulés ont également reculé dans tous les groupes principaux; la diminution s’établit à 3,5% globalement.

    Le calcul des chiffres d’affaires par jour de vente indique pour le premier trimestre un fléchissement de 3,9% en termes nominaux et de 4,8% en termes réels.

Résultats au 1er trimestre 2003 selon les branches d’activités économiques …

    L’évolution a été contrastée pour les chiffres d’affaires des différentes branches d’activités économiques. Durant le trimestre sous revue, le commerce de détail de produits pharmaceutiques, médicaux et de beauté (+8,4%), la vente par correspondance (+1,3%), la réparation d’articles personnels et domestiques (+1,5%) et le commerce de détail d’antiquités et de biens d’occasion en magasin (+1,7%) ont enregistré des chiffres d'affaires en hausse. Le commerce de détail de produis alimentaires, boissons et tabac en magasin spécialisé (-3,3%), les autres commerces de détail en magasin spécialisé (-3,3%) ainsi que le commerce de détail en magasin non spécialisé (-2,0%) ont en revanche connu une évolution négative.

... et selon la taille des entreprises

    Si l’on considère les entreprises selon leur taille, on observe qu’au 1er trimestre 2003, les chiffres d'affaires ont été négatifs pour les trois catégories d’entreprise selon la taille. Le recul s’est chiffré à 4,5% pour les moyennes entreprises (15 à 45 emplois à plein temps), à 2,7% pour les grandes entreprises (plus de 45 emplois à plein temps) et à 1,9% pour les petites entreprises (moins de 15 emplois à plein temps).

Remarque: si les résultats de mars 2003 paraissent avec quatre semaines de retard, c’est en raison du renouvellement de l’échantillon en janvier 2003. Nous vous prions d’excuser ce retard et vous remercions de votre compréhension. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information

__________________ Renseignements: Fabia Ndiaye-Laini, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. 032 713 61 69 Hans-Peter Herrmann, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. 032 713 68 33

Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS: http://www.statistique.admin.ch

24.06.2003



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: