Bundesamt für Statistik

L’hébergement en Suisse durant l’année touristique 2002

    Neuchâtel (ots) - 10 Tourisme Tourismus Turismo Neuchâtel, le 8 avril 2003 No 0351-0303-20

L’hébergement en Suisse durant l’année touristique 2002

    Selon les résultats de l’Office fédéral de la statistique (OFS), les établissements pris en compte dans la statistique suisse du tourisme ont enregistré au total 65,9 millions de nuitées durant l’année touristique 2002, soit 3,8% de moins qu’en 2001. Ce résultat est inférieur de 2,9% à la moyenne des cinq dernières années.

    Fréquentation en recul dans l’hôtellerie comme dans la parahôtellerie Pour la deuxième année consécutive, la fréquentation des établissements d’hébergement à vocation touristique a été en baisse (-2,57 millions de nuitées/-3,8%) en 2002. La diminution des nuitées a été enregistrée dans l’hôtellerie et les établissements de cure (- 1,82 million/-5,2%), comme dans la parahôtellerie (-750’000/-2,2%). Toutes les formes d’hébergement regroupées au sein de ces deux catégories ont été victimes du recul de la fréquentation, à l’exception des établissements d’hébergements collectifs (+159’000/+2,3%) et des auberges de jeunesse (+21’000/+2,4%). La mauvaise conjoncture économique et la force du franc suisse sont parmi les principales causes à l’origine du recul des nuitées. Forte diminution de la clientèle étrangère La fréquentation des clients suisses est restée stable par rapport à l’année précédente (+115’000/+0,3%). La baisse des nuitées est ainsi due à la diminution des hôtes en provenance de l’étranger (-2,69 millions de nuitées/-8,3%). Les plus grands marchés de provenance du tourisme suisse ont fléchi, notamment l’Allemagne (-1,27 million/- 9,5%), les Etats-Unis (-373’000/-17%), les Pays-Bas (-264’000/-9,5%) et le Royaume-Uni (-162’000/-6,3%). Les touristes en provenance des Etats du Golfe (+73’000/ +32%), de la Fédération de Russie (+30’000/+13%) et de l’Inde (+13’000/ +6,5%) ont par contre été plus nombreux à séjourner dans un établissement suisse. Expo.02 dope les résultats des régions touristiques concernées La baisse de la fréquentation a été observée pour la saison d’hiver 2001/2002 (-1,25 million de nuitées/-4%) et pour la saison d’été 2002 (-1,33 millions de nuitées/-3,6%). Elle a touché la plupart des régions touristiques de Suisse, principalement les Grisons (- 622’000/-7,8%), le Tessin (-388’000/-8,6%), et la Suisse centrale (- 376’000/-7,8%). Les régions touristiques concernées par les retombées de l’exposition nationale ont enregistré les meilleurs résultats de l’année. La région Fribourg-Neuchâtel-Jura a ainsi vu ses nuitées augmenter de 16% (+287’000) sur l’ensemble de l’année et de 20% (+272’000) pour la saison d’été 2002. Caractéristiques de la demande: les Suisses et les hôtels en tête Les caractéristiques de la demande ne se sont pas notablement modifiées en 2002. Les clients suisses ont une nouvelle fois été les plus nombreux à séjourner dans le pays durant l’année touristique (55% du total des nuitées). Malgré le recul de la demande, l’Allemagne est demeuré le premier marché de provenance de la Suisse au sein de la clientèle internationale (41% de la demande étrangère), ceci aussi bien pour l’hôtellerie et les établissements de cure (32%) que pour la parahôtellerie (54%). Les régions alpines ont continué d’absorber la majeure partie de la demande; la région touristique des Grisons est restée la destination favorite des clients (7,38 millions de nuitées enregistrées), devant le Valais (6,37 millions) et l’Oberland bernois (5,02 millions). Parmi les formes d’hébergement touristique à disposition, les touristes ont privilégié les établissements hôteliers (48% du volume total des nuitées) et les maisons et appartements de vacances (27%).

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d’information

    Note méthodologique: - L’année touristique 2002 va du 1er novembre 2001 au 31 octobre 2002. - Les résultats de l’hôtellerie et des établissements de cure sont définitifs. Les résultats de la parahôtellerie sont provisoires. - Pour des raisons de disponibilité et de protection des données, l’analyse des résultats des régions touristiques est faite sur la base des résultats de l’hôtellerie, des campings, des hébergements collectifs et des auberges de jeunesse. Les établissements de cure et les maisons et appartements de vacances n’ont pas été pris en compte.

Renseignements: Aline Bassin (031 323 65 00) ou Ursula Jaberg  (031 323 68 17), OFS, section du tourisme Pour commander des publications: tél.: 032 713 60 60, fax: 032 713 60 61, e-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch Les résultats détaillés par saison et par région touristique peuvent être consultés à l’adresse Internet suivante: http://www.statistik.admin.ch/stat_ch/ber10/pm/fj_f.htm Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch. 08.04.2003



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: