Bundesamt für Statistik

Nuitées d'hôtel en Suisse Premiers résultats provisoires

      Neuchâtel (ots) - Selon les premières estimations de l'Office
fédéral de la statistique (OFS), l'hôtellerie suisse a enregistré
2,02 millions de nuitées en décembre 2002, soit 2600 unités ou 0,1%
de moins qu'un an auparavant. Ce résultat marque le terme d'une
année difficile pour le tourisme suisse. De janvier à décembre 2002,
les nuitées se sont élevées à 31,93 millions, ce qui correspond à
une baisse de 4,9 % par rapport à l'année 2001 (-1,66 millions de
nuitées). Stagnation du volume des nuitées en décembre Avec 2,02
millions de nuitées enregistrées, l'hôtellerie suisse a affiché une
stagnation en décembre 2002. (-2600 nuitées/-0,1%). Des conditions
d'enneigement relativement bonnes dans la plupart des stations
alpines ont certainement contribué à limiter les effets de la
mauvaise conjoncture économique et de la force du franc suisse.
Diminution de fréquentation des hôtes allemands  La
stagnation a été constatée aussi bien pour le tourisme indigène qui
a atteint un total de 870 000 nuitées (-870 nuitées/-0,1%) que chez
les hôtes étrangers qui ont été 1,16 million à venir en Suisse
(-1700 nuitées/ -0,1%). Les nuitées enregistrées auprès de la
clientèle européenne se montent à 940 000 unités (-17 000 nuitées/
-1,8%). Une baisse de fréquentation est notamment observable chez
les hôtes allemands (-31 000/-7,5%), italiens (-5600/-7,1%) et
hollandais (-3400/-5,4%). Une progression importante est enregistrée
sur les marchés de la Grande-Bretagne (+11'000 nuitées/+8,4%), de la
Grèce (+3500/+33%) et dans une moindre mesure de la France
(+1900/+2,4%).  Hausse importante sur les marchés asiatiques
En achetant 215 000 nuitées, les hôtes en provenance de pays extra-
européens ont été plus nombreux qu'en décembre 2001 (+15 000
nuitées/+7,7%). La clientèle asiatique (+13 000/+19%) a
particulièrement augmenté, profitant d'une conjoncture économique
avantageuse. La Chine (+2100 nuitées/+34%) et l'Inde (+2500/+50%)
confirment notamment leur intérêt croissant pour la destination
suisse. Le Japon (+4300/ +30%) et les Etats-Unis (+220/+0,3%),
principaux marchés d'outre-mer pour la Suisse, ont en outre logi-
quement affiché des hausses de fréquentation puisqu'ils avaient
réagi fortement aux événements du 11 septembre 2001 l'année passée.
Bilan provisoire 2002 : deuxième année consécutive de recul Selon
les premiers chiffres provisoires de l'OFS, l'hôtellerie suisse a
enregistré 31,93 millions de nuitées de janvier à décembre 2002,
soit une diminution de 4,9 % (-1,66 millions). Ce résultat est
inférieur de 10,8% au record de 35,78 millions de nuitées atteint en
1990 et de 1,4% à la moyenne établie sur les dix dernières années.
La demande a été en baisse chez les hôtes indigènes (-125 000
nuitées/-0,9 %) et surtout étrangers (-1,54 millions/-8%). Le
secteur hôtelier a ainsi souffert de la mauvaise conjoncture
économique au niveau national et international, ainsi que de la
force du franc suisse, notamment par rapport au dollar et au yen. La
baisse est importante chez les hôtes européens (-1,16 millions de
nuitées/-8,1%) et chez les hôtes en provenance de pays extra-
européens (-380 000/-7,7%). Les diminutions les plus marquées ont
été celles de la clientèle allemande (-760 000 nuitées/-12%),
américaine (-290 000/-15%) et japonaise (-140 000/-17%). Certains
marchés ont par contre été en hausse ; parmi eux, les Etats du Golfe
(+72 000/+33%), la Chine (+24 000/+25,3%), la Russie (+23 000/+15%)
et l'Inde (+16 000/+9%). L'OFS dispose également des résultats des
auberges de jeunesses du pays pour 2002. Celles-ci ont totalisé
865'000 nuitées, soit une légère hausse de 1,2% par rapport à 2001.

Provenance des hôtes Décembre 2002
Janvier à décembre 2002
Nuitées         Variation en % par rapport à ...
Nuitées         Variation en % par rappport à ...

l'année précé-dente 19901) la moyenne des
années  1991 à 2000 l'année précé-dente 19901)
la      moyenne des années  1991 à 2000
En tout 2 023 026 -0,1 +3,2 +6,2 31 925 321 -4,9
-10,8 -1,4
Hôtes du pays 866 439 -0,1 +6,7 +13,1 14 187 345 -0,9
-3,7 +5,9
Hôtes de l'étranger 1 156 588 -0,1 +0,7 +1,6 17
737 977 -8 -15,7 -6,6
Allemagne 386 121 -7,5 -2,9 -11,1 5 518 887
-12,1 -14,0 -15,3
France 80 698 +2,4 -2,8 +5,6 1 165 632 -6,3
-24,1 -5,7
Italie 73 354 -7,1 -41,8 -4,6 932 332 -1,6 -31,7
-2,8
Royaume-Uni 143 399 +8,4 +48,6 +42,4 1 866 879
-5,8 -7,7 +14,0
Pays-Bas 59 341 -5,4 +18,6 +8,7 814 426 -9,9
-5,5 -5,0
Belgique 51 792 +12,3 -1,8 -5,3 715 506 -4,5
-17,2 -17,6
Etats-Unis d'Amérique 74 288 +0,3 +14,5 +4,8 1
587 671 -15,4 -36,8 -13,9
Japon 18 483 +30,2 -41,2 -18,3 690 817 -16,7 -15,6
-2,0
Autres pays étrangers 269 112 +6,1 +9,4 +9 4
445 827 -0,4 -4,3 +2,0

1) Année record du mouvement hôtelier

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d'information Renseignements: Antonio Di Nardo et Aline Bassin, Section du tourisme Tél.: 031/ 323 66 36 et 031 323 65 00

    Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch Des aperçus détaillés (par régions et pour d'autres pays) peuvent être obtenus dans les 10 jours. Les rapports mensuels de l'OFS sur le tourisme en Suisse sont disponibles deux mois après la fin du mois qui fait l'objet du rapport.



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: