Bundesamt für Statistik

Séjours des Suisses à l'étranger en 2001 Légère baisse du nombre de voyages en 2001

Neuchâtel (ots) - Les séjours des Suisses à l'étranger ont légèrement baissé en 2001 : 12,1 millions d'arrivées ont été enregistrées aux frontières étrangères, un chiffre en baisse de 1,1% par rapport à l'année 2000. L'évolution en 2001 au niveau mondial a également été légèrement négative: selon l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le nombre des arrivées internationales a reculé de 0,6% en 2001, pour un total de 696 millions. Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), ce résultat s'explique en grande partie par une conjoncture économique défavorable durant l'année 2001 et par les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis. Dans son rapport, l'OFS dénombre les arrivées des Suisses à l'étranger, pour autant qu'elles comportent au moins une nuitée dans le pays. Les chiffres englobent, outre les vacanciers, les personnes effectuant un voyage d'affaires ou d'études. Ils se fondent sur des enquêtes auprès d'organisations internationales, de ministères du tourisme, d'offices statistiques et d'offices du tourisme à l'étranger. L'Europe confirme son rang de première destination Le continent européen totalise pas moins de 10,3 millions d'arrivées (-0,3%), soit 85% des voyages des Suisses à l'étranger. L'Europe de l'Ouest a renforcé sa position de destination préférée des Suisses, avec 5,9 millions de séjours, soit 2,7% de plus qu'un an auparavant. L'Europe du Sud vient toujours en deuxième position avec 3,4 millions de séjours, tout en accusant une baisse de 3,8%. Au niveau des continents, les Amériques se maintiennent au deuxième rang avec un total de 725'000 arrivées, malgré une baisse de 10%. Puis on trouve l'Asie (543'000/-0,2%), l'Afrique (481'000/-2,9%) et enfin l'Océanie (69'000/+2,2%). La destination des Amériques a souffert, non seulement des attentats du 11 septembre, mais également du déclin de la situation économique et de la force du dollar américain par rapport au franc suisse : les arrivées des Suisses aux Etats- Unis ont en effet reculé chaque mois de 2001, en particulier en octobre (-43%), en septembre (-35%), en novembre (-35%) et en décembre (-21%). Le Canada a égal ement enregistré moins d'arrivées de Suisses (-7%). Les arrivées dans la sous-région de l'Amérique du Nord ont donc diminué de près de 16%, le plus mauvais résultat parmi toutes les régions considérées (cf. tableau en annexe). La France, l'Italie et l'Espagne forment toujours le trio de tête La France reste de loin la destination préférée des Suisses, avec un peu plus de 3,8 millions d'arrivées aux frontières en 2001 (+143'000/+3,9%). L'Italie (1,5 million d'arrivées) et l'Espagne (1,2 million) viennent en deuxième et troisième position, malgré des baisses des arrivées de respectivement 2,9% et 11%. L'Allemagne conserve son quatrième rang en enregistrant 1,1 million d'arrivées (+0,2%). Parmi les destinations préférées des Suisses, la progression a été encore une fois particulièrement marquée en Turquie (+43'000/+58%), en Autriche (+42'000/+6%) et en Thaïlande (+8700/+7,6%). L'Egypte a par contre enregistré une légère baisse des arrivées des Suisses (- 3200/-3,1%). Ainsi, les pertes massives enregistrées en 1997/98 à cause de l'attentat de Louxor ne sont pas encore totalement compensées, malgré des hausses de fréquentation marquées en 1999 et 2000. On note de fortes augmentations (en pourcentage) des arrivées dans les pays de l'Est suivants : la Bulgarie (+33%), l'Estonie (+30%), la Croatie (+28%), la Slovaquie (+26%), la Slovenie (+17%) et la République de Tchéquie (+15%). L'engouement vers les destinations lointaines persiste L'attrait des pays lointains reste grand, malgré les attentats du 11 septembre. Comme relevé précédemment, la Thaïlande confirme être une des destinations privilégiées des Suisses. L'Australie enregistre cette année encore une hausse des arrivées (49'000 arrivées/+1,7%). La Malaisie a bénéficié encore une fois d'un fort engouement (+10'200/+100%), tout comme La Réunion (+1100/+35%). La Suisse reste le premier but de voyage des Suisses En 2001, près de 6,23 millions d'arrivées indigènes ont été enregistrées dans les hôtels et les établisse-ments de cure de Suisse, soit 2,8% de plus qu'en 2000. La Suisse demeure ainsi le premier but de voyage des Suisses, devant la France (3,8 millions de passages à la frontière). Ce résultat serait encore plus net si l'on tenait aussi compte des arrivées enregistrées dans la parahôtellerie (qui ne sont toutefois plus relevées depuis 1993). OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service d'information Renseignements: Peter Liechti ou Barbara Jeanneret, OFS, Section du tourisme, tél. 031/323 67 14 ou 031/323 63 21 Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch Nouvelle publication: La publication Les touristes suisses à l'étranger, 2001 paraîtra en janvier 2003. 19.12.02

Ces informations peuvent également vous intéresser: