Bundesamt für Statistik

Indice des prix à la production et à l'importation en novembre 2002 Recul du niveau des prix

      Neuchâtel (ots) - En novembre 2002, l'indice des prix à la
production et à l'importation établi par l'Office fédéral de la
statistique (OFS) a reculé de 0,3% par rapport au mois précédent. Il
atteint à présent 95,5 points (base mai 1993 = 100). Ce recul
résulte principalement de la baisse de 0,7% des prix à
l'importation, due elle-même presque exclusivement au fléchissement
des prix des produits pétroliers et des systèmes informatiques. Les
prix des produits du pays n'ont subi quant à eux qu'une baisse
minime, de 0,1%. En rythme annuel, le niveau des prix de l'offre
totale des produits importés et des produits du pays a diminué de
0,4%.

Légère diminution des prix à la production

    En novembre 2002, l'indice des prix à la production calculé par l'Office fédéral de la statistique a baissé de 0,1% par rapport au mois précédent. Il se situe à 95,5 points (base mai 1993 = 100). En rythme annuel, l'indice a enregistré un recul de 0,3%. L'indice des prix à la production indique l'évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse et ne prend pas en compte le secteur des services.

    Ont baissé par rapport au mois précédent les prix des bovins de boucherie, de la viande de buf, du papier et des articles en papier, des produits pétroliers et de la plupart des produits de l'industrie chimique (colorants et pigments, produits organiques, engrais, matières plastiques sous forme primaire, produits pharmaceutiques, produits auxiliaires). Il en est allé de même des prix des articles en caoutchouc et en matières plastiques, du verre, des machines et appareils électriques et de l'électricité. Ont par contre renchéri les légumes et le lait cru (surtout pour des raisons saisonnières), les veaux de boucherie, les porcs de boucherie, les briques en terre cuite et les montres.

Des importations sensiblement moins chères

    En novembre 2002, l'indice des prix à l'importation calculé par l'Office fédéral de la statistique a baissé de 0,7% par rapport au mois précédent. L'indice se situe maintenant à 95,5 points (base mai 1993 = 100). Il est inférieur de 0,6% à celui d'il y a un an. Relevé en complément à l'indice des prix à la production, l'indice des prix à l'importation reflète l'évolution des prix «franco dédouanés frontière suisse» d'une sélection de marchandises importées.

    Ont diminué par rapport au mois précédent les prix des produits pétroliers (mazout, carburant, lubrifiants) et des systèmes informatiques, mais également ceux du cacao, des produits alimentaires et du papier (matières premières incluses). Les prix du verre plat, des carreaux en céramique, de l'acier fin, des appareils de communication et des meubles de bureau ont eux aussi marqué un recul. Ont par contre renchéri les céréales, le coton brut, les agrumes, le café, les articles de maroquinerie et ceux de voyage, de même que les métaux non ferreux et les produits en métaux non ferreux.

Baisse des prix des transports de marchandises

    D'après l'indice semestriel des prix des transports de marchandises, qui a été introduit en 2001, ces prix ont enregistré une baisse de 0,3% en moyenne d'avril à octobre 2002. Ils ont diminué de 0,4% pour les transports routiers et de 0,2% pour les transports ferroviaires. En l'espace d'un an, les prix des transports de marchandises ont reculé de 1,3% sous l'effet d'une conjoncture morose.

Transports ferroviaires

    Les prix des transports ferroviaires ont affiché une légère tendance à la baisse d'avril à octobre 2002 (-0,2%). Les transports de produits pétroliers ont enregistré une baisse marquée des prix (- 2,4%). Une hausse des prix (1,1%) a par contre été relevée dans le cas des transports internationaux pour le groupe «wagons d'autres catégories». Au total, le niveau des prix a reculé de 1,3% par rapport à l'année précédente.

Transports routiers

    Les prix des transports routiers ont baissé de 0,4% en moyenne entre avril et octobre 2002. Des baisses ont été observées sur la plupart des marchés partiels, notamment pour les transports frigorifiques (- 0,9%), les transports de produits pétroliers (-1,1%), ceux de conteneurs (-0,9%) et ceux de chantier (-1,1%). Seuls les transports de colis de détail nationaux ont légèrement renchéri (0,3%). En l'espace d'un an, les prix ont baissé de 1,3% en moyenne.

Remarques méthodologiques

    L'indice des prix des transports de marchandises, à l'instar des autres indices des prix à la production, est un indicateur où la pondération des différents marchés partiels (rail, route et sous- groupes correspondants) est maintenue constante pendant quelques années. Avril 2001 (indice = 100 points) forme la base du nouvel indice semestriel calculé en avril et en octobre. Le relevé repose sur environ 500 communications de prix. La redevance poids lourds liée aux prestations (RPLP) est comprise dans les prix, mais ce n'est pas le cas de la taxe sur la valeur ajoutée. Les prix sont communiqués en francs suisses ou, s'ils le sont dans une devise étrangère, convertis en francs suisses conformément à ce qui se fait pour les autres branches considérées dans l'indice des prix à la production.

    Les bases méthodologiques sont décrites dans la publication «Indice des prix à la production pour les transports de marchandises, avril 2001 = 100. Bases» (parution en janvier 2003).

Commandes: tél.: 032 713 60 00

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE

Service d'information

Les principaux résultats figurent dans les tableaux et les graphiques annexés. ____________________

    Renseignements:

Andreas Fankhauser, OFS, Section des prix et de la consommation, tél.: 032 713 63 07

Hans Udry, OFS, Section des prix et de la consommation, tél.: 032 713 69 95

Pour commander des publications: tél.: 032 713 60 60; fax: 032 713 60 61; fax: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch

Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

19.12.02



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: