Bundesamt für Statistik

Les indices de la production, des commandes, des chiffres d'affaires et des stocks dans le secteur secondaire au 2e trimestre 2002 L'affaiblissement de l'industrie suisse ralentit

      Neuchâtel (ots) - L'industrie suisse a enregistré une croissance
négative au 2e trimestre 2002. Toutefois, les indicateurs ne sont
plus aussi mauvais que pendant les trimestres précédents. Par
rapport au trimestre correspondant de 2001, la production a reculé
de 2,1%. On observe de légères baisses pour les chiffres d'affaires
(-1,4%) et les entrées de commandes (-1,9%). A l'inverse, le
portefeuille de commandes a progressé de 4,7%. Enfin, les
entreprises ont réduit leurs stocks de produits finis de 2,5%. Ce
sont là quelques-uns des résultats de l'enquête trimestrielle de
l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur les chiffres d'affaires
de l'industrie suisse.

La production continue de reculer

    Pour la quatrième fois consécutive, la production a reculé dans le secteur secondaire (sans la construction). Mais le recul de 2,1% enregistré pendant le 2e trimestre 2002 est un peu moins marqué qu'il y a un an. La baisse a été la plus forte pour les biens d'investissement.

    Les branches qui ont le plus souffert de cette évolution pendant le trimestre sous revue sont l'industrie du cuir et de la chaussure, l'industrie du textile et de l'habillement, l'industrie des machines et des équipements, l'industrie des moyens de transports ainsi que la branche « fabrication d'appareils électriques, mécanique de précision et optique ».

    On observe une augmentation de la production essentiellement dans les branches « fabrication d'autres produits minéraux non métalliques », « cokéfaction, raffinage du pétrole et combustibles nucléaires » et dans l'industrie chimique.

Des chiffres d'affaires en recul

    Les chiffres d'affaires de l'industrie suisse (sans la construction) ont reculé de 1,4%. Les biens d'investissement ont à nouveau été les plus touchés par cette baisse.

    Les baisses les plus fortes concernent l'industrie du cuir et de la chaussure, l'industrie du textile et de l'habillement, la fabrication de moyens de transports, l'industrie des machines et des équipements et, dans une moindre mesure, celle du papier, du carton, de l'édition et de l'impression.

    Les chiffres d'affaires ont le plus progressé dans l'industrie chimique, dans la métallurgie et surtout dans la branche « fabrication d'autres produits minéraux non métalliques ».

Baisse des entrées de commandes

    La tendance à la baisse se poursuit pour les entrées de commandes. Par rapport à un an auparavant, le 2e trimestre 2002 a connu une nouvelle baisse des entrées de commandes (-1,9% ; -2,3% avec la construction). Les commandes provenant de l'étranger concernant les biens de consommation durable constituent une exception.

    On observe des baisses de plus de 10% pour l'industrie du cuir et de la chaussure, dans la fabrication de moyens de transport et dans l'industrie du textile et de l'habillement.

    Les seules branches à avoir enregistré des hausses (légères) sont la « fabrication d'autres produits minéraux non métalliques » et la métallurgie.

Progression de la réserve de travail

    Le volume des commandes en portefeuille a quelque peu augmenté (+4,4% ; +4,7% avec la construction).

    On enregistre des hausses pour la fabrication de moyens de transport, la métallurgie, la branche « fabrication d'autres produits minéraux non métalliques » et la construction.

    Les portefeuilles de commandes se sont réduits notamment pour les industries extractives, pour la branche « fabrication d'appareils électriques, mécanique de précision et optique », pour l'industrie du textile et de l'habillement, pour l'industrie des machines et des équipements, pour les « autres industries manufacturières » et pour l'industrie du cuir et de la chaussure.

Diminution des stocks

    Par rapport au 2e trimestre 2001, les entreprises ont réduit de 2,5% leurs stocks de produits finis.

    On relève des baisses supérieures à la moyenne dans l'industrie du textile et de l'habillement, dans l'industrie des machines et des équipements, dans l'industrie du papier, du carton, de l'édition et de l'impression, dans la branche « fabrication d'autres produits minéraux non métalliques » et dans la métallurgie.

    Les stocks ont notablement augmenté dans l'industrie des moyens de transport. Les industries extractives et l'industrie de l'alimentation, des boissons et du tabac ont enregistré des hausses plus modérées.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE

    Service d'information Renseignements:

Markus Beckstein, OFS, Section de la production et du chiffre d'affaires, tél.: 032/713 64 34

Luu Nguyen, OFS, Section de la production et du chiffre d'affaires, tél.: 032/713 61 47

Pour commander des publications: 032/713 60 60, fax: 032/713 60 61, e-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch

    Nouvelle publication:

    Office fédéral de la statistique: Evolution de la situation dans le secteur secondaire. Indices de la production, des commandes, des chiffres d'affaires et des stocks pour le 2e trimestre 2002, Neuchâtel 2002. Numéro de commande: 039-0202.

Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

27.09.02



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: