Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Test TCS de porte-vélos: tous les modèles ne conviennent pas pour tout

TCS Test

Un document

Bern (ots) - Le TCS a testé en collaboration avec K-Tipp douze systèmes de porte-vélos pour voiture. Neuf produits ont certes obtenu au moins la mention "recommandé", mais tous les porte-vélos mis à l'épreuve méritent quelques améliorations. Les modèles n'étant pas toujours compatibles avec tous les types de vélos et de voitures. Il faut donc bien vérifier avant l'achat lequel convient le mieux.

Sur les douze produits testés, sept sont conçus pour être fixés sur le hayon arrière et cinq sur le crochet d'attelage. Tous les supports peuvent recevoir et transporter au moins deux vélos. Les examens portaient sur le maniement (mode d'emploi, pré-montage, montage sur la voiture, chargement des vélos) et les caractéristiques (utilité pratique, risque d'erreurs de maniement, qualité du matériel, protection antivol). Ils comportaient également des essais de sécurité : manoeuvres d'évitement, freinages à fond ou passage sur des nids de poule.

Pour certains produits, les instructions visant un serrage suffisant sur la boule d'attelage ne sont pas assez précises. Dans d'autres cas, le dispositif de fixation des vélos devrait être amélioré. Dans l'ensemble, cependant, les résultats sont satisfaisants: les modèles Thule Easy Fold, Thule Velo Space, Fischer Pro Line et Unitec Alu Atlas Evolution ont décroché la mention "très recommandé". Ce sont tous des modèles à fixer sur le crochet d'attelage. Le cinquième modèle à fixer sur le crochet, Pro User Saffier IV, a dû se contenter de la note "recommandé", tout comme les porte-vélos Eckla Grizzly, Thule Clip on High, Mont Blanc Super Rider+ et Unitec Niko installés sur le hayon. Les trois modèles sur hayon Eckla Porty, Hollywood Racks F1B et Menabo Main ont été qualifiés de "recommandés avec réserves", car le risque est grand que les vélos installés se griffent les uns les autres

En résumé on constate que les porte-vélos montés sur le crochet d'attelage sont particulièrement confortables à charger et permettent un transport sûr et sans dommages. Mais on trouve également sur le marché des modèles "recommandés" à installer sur le hayon. Ces versions sont aussi nettement moins chères que les premières. Dans tous les cas, on vérifiera au préalable si une fixation sur la voiture est possible.

Conseils pour un achat sans souci

Ce qui compte surtout dans le choix du produit, c'est de préciser ses propres besoins: le porte-vélo doit correspondre au nombre de vélos à transporter et à la géométrie de leurs cadres. Il doit bien entendu offrir une charge utile suffisante. Un vélo électrique est nettement plus lourd qu'une bicyclette de course à cadre en carbone. Le porte-vélo pour hayon doit correspondre à la voiture. Les fabricants proposent généralement une liste de modèles auxquels conviennent leurs supports. A observer également les dispositifs de fixation des vélos: les pinces serrant les cadres sont pratiques, simples à manier, mais ne doivent bien sûr pas griffer le vélo. Le serrage des porte-vélos sur le crochet d'attelage doit être réglable. Des rampes de chargement sont pratiques pour les lourds vélos électriques - ou du moins choisira-t-on un support qui n'exige pas que les vélos soit levés trop haut.

Autres conseils et astuces:

   -	toujours suivre les instructions du mode d'emploi du porte-vélos
(vitesse maximale recommandée, poids total admis, charge utile 
admise) -	pour les supports à fixer sur le crochet d'attelage, 
observer la charge d'appui maximale admise pour ce dernier. La boule 
doit être propre et dégraissée. -	démonter les pièces mobiles des 
vélos (batterie du vélo électrique, lampes, etc.) avant le départ -	 
après 50 km, vérifier toutes les fixations -	les porte-vélos 
influencent les dimensions extérieures, le comportement routier et la
consommation de la voiture - toujours démonter les support non 
utilisés -	les porte-vélos fixés à l'arrière ne doivent pas dépasser 
la largeur de la voiture de plus de 20 cm de chaque côté; la largeur 
maximale admise est de 2m -	 l'éclairage et la plaque minéralogique 
de la voiture doivent être visibles. Si le support est muni d'un 
éclairage séparé, on en vérifiera le fonctionnement avant le départ 

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83,
yves.gerber@tcs.ch

www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: