Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Les risques de l'inattention: TCS et bpa testent des "affichages tête haute"

Les risques de l'inattention: TCS et bpa testent des "affichages tête haute"
TCS

Un document

Bern (ots) - L'inattention et la distraction au volant font partie des causes d'accident les plus fréquentes. Plusieurs milliers d'accidents de la route sont provoqués chaque année en Suisse par des automobilistes inattentifs et distraits. Divers systèmes d'assistance à la conduite comme les "affichages tête haute" (head-up-displays) promettent de ne pas détourner l'attention des conducteurs. En collaboration avec le Bureau de prévention des accidents (bpa), le TCS a testé et comparé sept systèmes de ce type.

La conduite automobile exige une concentration complète. Des activités parallèles comme l'envoi de textes, des conversations téléphoniques ou le réglage du navigateur détournent l'attention du conducteur. Selon une enquête effectuée par l'assurance Allianz en 2011, 40% des conducteurs ont déjà téléphoné pendant le trajet, 30% ont lu ou écrit un texto ou un courriel et 50% ont programmé leur navigateur. Les conducteurs qui se laissent distraire mettent en danger leur propre vie et celle des autres usagers de la route. L'inattention et la distraction font toujours partie des causes les plus fréquentes des accidents graves. Quelle que soit l'expérience du conducteur, le risque que la déconcentration provoque un accident est toujours grand, car le temps de réaction en est massivement augmenté - de 30 à 50% en moyenne en téléphonant ou en écrivant un texto au volant. Il est donc indispensable de concentrer toujours toute son attention sur le trafic routier et d'utiliser avec prudence les systèmes d'information et de divertissement comme le téléphone et la messagerie et de ne régler la radio et le navigateur qu'à l'arrêt du véhicule.

L'affichage tête haute contribue à concentrer l'attention sur le trafic

Les constructeurs automobiles proposent aujourd'hui divers systèmes d'assistance à la conduite qui évitent une distraction inutile. Par exemple, les visualisations tête haute (head-up-displays / HUD) affichent durant le trajet les principales informations dans le champ de vision du conducteur, soit en les projetant directement sur le pare-brise, soit de manière indirecte sur une vitre ou une surface. En collaboration avec le bpa, le TCS a testé et évalué cinq systèmes de ce type installés d'origine et deux autres à monter ultérieurement. Les résultats des systèmes installés de série sont très divers, mais quatre des cinq produits examinés ont obtenu au moins la mention "recommandé". Les dispositifs de rééquipement étaient en revanche moins convaincants. Conclusion: des systèmes d'affichage tête haute de bonne qualité peuvent accroître la sécurité alors qu'ils augmentent les risques s'ils sont mal conçus. Les résultats détaillés du test peuvent être consultés à l'adresse www.pressetcs.ch.

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83, 
yves.gerber@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch


Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: