Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Les femmes se préparent moins bien à la saison de moto que les hommes

TCS Moto

Bern (ots) - 53 personnes ont été tuées et 1199 grièvement blessées l'an passé dans des accidents de moto sur les routes suisses. C'est dire l'importance vitale d'une bonne préparation à la saison de moto. Un sondage représentatif effectué par le TCS révèle que tous les motards ne se préparent pas aussi soigneusement qu'il faudrait et que les hommes sont un peu plus prudents que les femmes.

Premier résultat de cette enquête: environ une femme sur dix et un homme sur quatre possèdent une moto ou un cyclomoteur (11,4% des femmes et 24,2% des hommes). Les hommes sont plus nombreux à réviser leur deux-roues pour la saison à venir que les femmes (72,3% des femmes contre 81,2% des hommes). Les femmes sont aussi moins enclines que les hommes à s'exercer sur de brefs parcours ou en suivant un cours de conduite (53,2% des femmes contre 61,7% des hommes). Enfin, presque deux fois plus de femmes que d'hommes ne portent, outre le casque, aucun vêtement de protection (33,2% des femmes contre 19,8% des hommes). Ce sondage représentatif a été effectué en avril 2015 auprès de plus de 1200 personnes par l'Institut Link sur mandat du TCS.

Conseils du TCS pour piloter en toute sécurité

Ce sondage montre aussi que seul un tiers environ des motocyclistes hommes et femmes confient leur moto à un spécialiste pour se préparer à la saison à venir. Voici donc quelques conseils pratiques du TCS pour profiter en toute sécurité du plaisir de rouler en deux-roues.

Une bonne préparation du pilote et du véhicule est la base d'une saison de moto sans accident. Avant de se lancer sur la route, cela vaut la peine de soumettre ou de faire soumettre l'engin à un bref contrôle de sécurité en observant notamment les points suivants:

   -	vérifier la pression, l'état et la profondeur du profil des 
pneus. Les pneus de moto doivent avoir un profil d'au moins 1,6 mm. -
contrôler le bon fonctionnement des phares, du feu arrière et de stop
ainsi que de l'indicateur de direction. -	graisser la chaîne et en 
vérifier la tension, contrôler l'état du pignon et du plateau. -	 
contrôler l'état des freins (épaisseur des plaquettes, disques, 
liquide de freinage) et leur bon fonctionnement. -	 vérifier le 
niveau d'huile du moteur, du liquide de refroidissement et du liquide
de freinage. Une fois par an il faut vidanger l'huile du moteur et 
remplacer le filtre à huile. Le liquide de freinage doit être 
renouvelé au moins tous les trois ans. -	vérifier l'état général, 
éventuellement faire faire un service. 

Un motard étant moins bien protégé en cas d'accident qu'un automobiliste, il doit absolument s'équiper en conséquence. En aucun cas on n'économisera quand il s'agit de sa propre sécurité. Un bon équipement comprend les éléments suivants:

   -	casque homologué avec une visière en parfait état -	protège-dos 
et ceinture lombaire -	gants et bottes de moto -	combinaison de 
motard, soit veste et pantalon avec des protections homologuées 

Expérience et respect pour rouler en toute sécurité

Tout comme sa moto et son équipement, le pilote doit être en parfaite forme. En cas d'incertitude, de manque d'expérience et surtout après une longue pause hivernale, le TCS recommande la visite d'un cours de pilotage. Les participants y apprennent non seulement les techniques de conduite de base, mais aussi les comportements à adopter en cas d'urgence, soit les manoeuvres de freinage et d'évitement. Lors des premières sorties surtout, il convient d'adopter un mode de conduite défensif en se ménageant de grandes réserves de sécurité.

Un comportement respectueux dans le trafic routier est utile à sa propre sécurité et à celle des autres usagers de la route. En adoptant une conduite prévoyante, on se donne le temps de deviner ou d'identifier assez tôt des situations critiques pour les éviter. La route n'est pas une piste de course: le mode de conduite et la vitesse doivent toujours être adaptés aux aptitudes du pilote et au contexte routier. Une grande prudence s'impose surtout dans les courbes serrées et sur les chaussées mouillées. Finalement, il faut toujours éviter des manoeuvres de dépassement risquées.

Informations sur le contrôle printanier de la moto sur http://www.tcs.ch/fr/test-securite/securite-routiere/moyens-de-transport/revision-printemps-moto.php

Informations sur les cours de moto du TCS sur http://www.tcs.ch/fr/cours/apercu/moto.php

Des glissières de sécurité avec des protections anti-encastrement accroissent la sécurité

Le TCS s'engage depuis de nombreuses années pour l'amélioration de la sécurité de tous les usagers de la route, notamment en examinant régulièrement l'infrastructure routière. Afin d'améliorer la sécurité des motocyclistes, il recommande d'éliminer les glissières inutiles et d'équiper les autres de protections anti-encastrement. De telles mesures empêchent qu'en cas de chute un motard heurte un support métallique ou passe sous la glissière avec le risque de se blesser très grièvement. Le TCS soutient l'installation de tels dispositifs, par exemple en 2010 sur la route du Grimsel et depuis novembre 2012 dans le canton de Fribourg, où le Service des ponts et chaussées procèdera de manière exemplaire à une évaluation systématique des glissières de sécurité sur toutes les routes cantonales.

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83,
yves.gerber@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: