Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Batterie à plat: câbles d'aide du démarrage et chargeur testés par le TCS

Batterie à plat: câbles d'aide du démarrage et chargeur testés par le TCS

Un document

Bern (ots) - Les déficiences de batterie sont de loin la cause de panne la plus fréquente. En hiver surtout, une batterie âgée atteint rapidement la limite de sa capacité. L'utilité des câbles d'aide au démarrage et chargeurs est dès lors importante. Le TCS a testé onze câbles d'aide au démarrage et neuf chargeurs, révélant des différences de qualité notables.

Le test de câbles d'aide au démarrage consistait à faire démarrer une petite voiture et une voiture de catégorie moyenne à moteur à essence, ainsi qu'un véhicule équipé d'un moteur diesel de grande cylindrée. Ne posant aucun problème, six des onze câbles testés ont obtenu la mention "très recommandé": SW-Stahl, Unitec, Miocar, Einhell, ATU 40mm2 (tous avec une section d'au moins 25 mm2). Malgré une section de seuls 16 mm2, le produit GoOn a décroché la même note.

Les câbles ATU 18mm2 et Einhell 16mm2 ont été qualifié de "recommandés". Ils étaient à la limite de leur capacité lors du démarrage du moteur diesel et généraient de fortes pertes de tension. Les trois autres produits - Miocar, Obi und Landi - avec une section de 16 mm2 n'ont pas convaincu et ont donc dû se satisfaire de la mention "recommandé avec réserves". Aucun des trois n'a permis de faire démarrer le moteur diesel.

Six produits sur vingt "recommandés avec réserves"

Sur les neuf chargeurs de batterie testés, cinq ont reçu la mention "très recommandé": Micromaxx MD13323, Bosch C3, 4Load Charge Box 3.6, SPA Cartrend et CTEK MXS 5.0. Le Stanley BC15 a été recalé au niveau "recommandé" en raison de son mode d'emploi incompréhensible. Les chargeurs Alpin, GYS et Einhell ne sont que "recommandés avec réserves". Atteignant une température de 70°C durant le chargement, l'appareil Alpin risque de provoquer des brûlures de la peau. Le GYS Flash 7A n'est livré qu'avec une fiche électrique allemande et n'est donc pas utilisable directement en Suisse. Enfin, le produit Einhell n'offre que des fonctions restreintes et son système de protection est manuel.

Conseils pratiques du TCS

Câbles d'aide au démarrage

   -	Toujours commencer par consulter les instructions de service du 
véhicule pour procéder correctement. -	La tension nominale des deux 
batteries doit être égale (par ex. 12V). -	Tous les consommateurs 
électriques des deux véhicules doivent être éteints. -	Veiller à ce 
que les deux véhicules ne se touchent pas, car du courant électrique 
pourrait passer. -	Pincer l'extrémité du câble plus rouge (+) sur la 
borne plus (+) (la plus épaisse) de la batterie déchargée. -	Puis 
pincer l'autre extrémité du câble rouge sur la borne plus de la 
batterie donneuse. -	Pincer une extrémité du câble noir sur la borne 
moins (-) de la batterie donneuse. -	 L'extrémité libre du câble noir
doit être reliée à un point de masse du véhicule en panne. Des points
de masse sont, par exemple, une pièce métallique stable dans la cage 
du moteur ou le bloc-moteur lui-même. Pour des raisons de sécurité, 
il ne faut pas fixer l'extrémité du câble directement à la borne 
négative de la batterie réceptrice, car des étincelles pourraient 
mettre le feu au gaz détonnant qui se dégage éventuellement lors du 
chargement. -	Veiller à ce que le câble n'approche pas du ventilateur
de refroidissement ou de la courroie de transmission. -	Après le 
démarrage du moteur du véhicule donneur, démarrer également comme 
d'habitude le moteur du véhicule récepteur. Enclencher par ex. le 
dégivrage de la vitre arrière ou la ventilation avant d'ôter le câble
noir. -	A la fin de l'opération, commencer par ôter les deux pinces 
du câble moins noir, puis les pinces du câble plus rouge. 

Chargeurs

   -	Choisir un chargeur répondant aux exigences de la batterie. Si 
la batterie à recharger est de type AGM (nombre de voitures munies 
d'un système automatique start-stop possèdent une batterie de ce 
genre) ou au gel, le chargeur doit offrir les fonctions nécessaires à
cet effet et être capable de produire une tension de charge jusqu'à 
14.8 volts au maximum. -	Munies de batteries plus petites, les motos 
exigent un courant de charge plus faible. Il faut pouvoir y adapter 
le chargeur. -	Les voitures anciennes avec un circuit électrique à 6 
volts ont besoin d'un chargeur correspondant. -	Une batterie 
déchargée peut geler à une température de 0°C déjà. Ne pas brancher 
une batterie gelée sur un chargeur, mais attendre qu'elle soit 
dégelée, puis la recharger selon le mode d'emploi. -	Pour recharger 
les batteries de bateaux à moteur, le chargeur doit être protégé 
contre la poussière et l'eau selon IP65 pour éviter un court-circuit 
et/ou des secousses électriques. 

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83,
yves.gerber@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: