Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Test TCS de systèmes de contrôle de la pression des pneus: une pression trop basse est dommageable

Test TCS de systèmes de contrôle de la pression des pneus

Bern (ots) - Des pneus gonflés correctement garantissent une conduite confortable et sûre. Dans l'intérêt de la sécurité routière, le TCS recommande une surveillance régulière de la pression des pneus. De plus en plus de constructeurs équipent de série leurs voitures de systèmes de contrôle de la pression. Le TCS en a vérifié la fiabilité.

La pression des pneus doit être régulièrement vérifiée dans l'intérêt de la sécurité routière. Une pression trop faible compromet le comportement routier de la voiture et peut produire des accidents avec des conséquences extrêmement graves. En outre, si la pression est inférieure de 0,5 bar à la normale, la consommation de carburant peut augmenter jusqu'à 0,3 litre/100 km. Tant la sécurité que l'économie de fonctionnement dépendent donc de la pression correcte des pneus.

Depuis le 1er novembre 2012, tous les types de voiture nouvellement homologués sont équipés d'un système de contrôle de la pression des pneus (SCPP) qui met le conducteur en garde contre une perte de pression. Les modèles qui ne possèdent pas cet accessoire peuvent éventuellement en être équipés à postériori. A partir de novembre 2014, le SCPP sera obligatoire pour toutes les voitures de tourisme nouvellement immatriculées.

Deux systèmes sur le marché

Deux systèmes sont proposés de série, l'un mesure directement la pression, l'autre indirectement. Le premier possède un capteur de la pression ou de la pression/température monté sur la jante à l'intérieur du pneu. La pression momentanée est transmise par signal radio à un récepteur installé dans la voiture. Le système de mesure directe installé d'origine avertit le plus rapidement le conducteur contre une perte de pression dans les quatre roues.

Le système indirect compare le régime des roues grâce aux capteurs que possèdent la majorité des voitures équipées de l'ABS et de l'ESP. En cas de baisse de la pression, il réagit parce que la circonférence de la roue diminue et le nombre de tours de roue augmente.

Les systèmes indirects ne sont pas aussi performants que les directs. La perte de pression est indiquée en retard. Offrant dans les deux cas un net gain de sécurité, les deux systèmes peuvent être commandés en option.

Divers modèles à installer à postériori sont disponibles sur le marché: le SCPP actif, le SCPP actif avec fonction Bluetooth (les valeurs sont affichées sur le téléphone portable) et le système monté sur les valves.

Résultats du test

Les deux systèmes actifs de contrôle de la pression des pneus sont très fiables. Réalisant d'excellents résultats, le modèle TireMoni a obtenu cinq étoiles. Les instructions, les fonctions, les réglages et la précision ont été notés "très bien". Bonnes notes également pour le système ATBS Technology, qui n'est cependant compatible que pour les produits Apple et doit être relié en permanence au portable.

Les dispositifs numériques de surveillance de la pression sont également utiles. Ils sont peu chers et offrent une précision acceptable. Relativement précis, le dispositif installé sur les valves représente toutefois un certain risque, car si la valve touche une bordure de trottoir, l'air du pneu peut s'échapper.

Le manomètre analogique Alpin distribué par plusieurs fournisseurs n'est pas recommandé: pour une pression réelle de 2,0 bars, il indique 2,4 bars, ce qui est inacceptable pour des raisons de sécurité.

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 078 707 71 28,
moreno.volpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: