Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Le TCS teste des crics: souvent en option pour les voitures neuves

Le TCS teste des crics: souvent en option pour les voitures neuves
TCS teste des crics

Un document

Bern (ots) - Bien que les pannes de pneus soient de plus en plus rares, le TCS intervient tout de même quelque 20'000 fois par an pour cause de pneu plat. Actuellement, sur les 15 modèles automobiles les plus vendus de Suisse, seuls trois sont équipés de série d'un cric. Pour tous les autres, la roue de secours et le cric ne sont proposés qu'en option. Le TCS a donc soumis à un test pratique 10 modèles de cric disponibles dans le commerce des accessoires. Le résultat de ce test est aussi divers que les produits.

En raison de la probabilité relativement faible d'une panne de pneu, de nombreuses voitures neuves ne possèdent plus de roue ou de mini-roue de secours. Les constructeurs affirment que ce gain de poids permet aussi d'économiser du carburant. De nombreux modèles se contentent ainsi d'un jeu de réparation comprenant, par exemple, un compresseur 12 volts et un liquide d'étanchéité.

Changement de roue toujours d'actualité

Les crevaisons restent néanmoins la deuxième cause de panne après les problèmes de batterie. L'an passé, les patrouilleurs du TCS sont intervenus environ 20'000 fois à cause d'un pneu plat. Il faut donc toujours s'attendre à devoir, un jour ou l'autre, changer de roue. Le cric est un outil indispensable à cet effet, qu'il s'agisse d'un système trolley à domicile ou d'un modèle compact et léger pour la route. Le bon choix se fait en fonction de la voiture, plus exactement de son poids et de sa garde au sol.

Le test TCS révèle de grandes différences

Le TCS vient de tester six modèles trolley pour la maison et 4 crics pour la route. Un aspect positif pour commencer: le faible niveau des prix, puisqu'on trouve des crics supportant un poids de 2'000 kg à partir de 20 francs déjà. Malheureusement, nombre de ces produits sont mal finis : les experts ont fréquemment découvert des roulettes et des cadres déformés ou encore des pertes d'huile dans l'emballage. Le modèle A.T.U Trolley a été le seul à ne pas présenter pareils défauts de finition.

Dans le groupe des crics trolley pour la maison, les produits A.T.U Trolley et MVP Superline ont obtenu un bon résultat avec quatre étoiles. Offrant une large plage de réglage en hauteur, ils conviennent aussi bien à des voitures basses sur la route qu'à des véhicules ayant une grande garde au sol. La roue se décolle sans grand effort. Le trolley Go On ne pèse que 9 kg, soit 4 kg de moins que les deux vainqueurs du test. Il n'a décroché que trois étoiles, car sa variabilité en hauteur est réduite. On veillera donc à vérifier la garde au sol de la voiture avant d'acheter ce modèle de cric. La même recommandation vaut pour les trois autres trolleys, les T8200, Unitec et CMI: ils se placent à un niveau qualitatif semblable à celui du Go On, mais le levage de la voiture exige un plus grand effort physique.

Les quatre modèles MVP Superline, Unitec, Bottle Jack et T90204 conviennent très bien pour être emportés dans le véhicule. Mais là encore, il faut faire son choix en fonction de la voiture: le MPV Superline s'adapte aux automobiles petites à moyennes, car sa construction en ciseau offre une grande variabilité en hauteur. En revanche, son effet de levier n'est pas optimal, si bien qu'il faut passablement de force pour lever un véhicule lourd. Les trois autres modèles de cric sont du type à piston et ne conviennent donc pas à de nombreux modèles de voitures: d'une part, ils sont trop hauts pour être placés sous les points d'appui de la caisse, d'autre part, leur surface au sol est si petite qu'un changement de roue devient une affaire instable et dangereuse. Leur qualité réside plutôt dans la facilité d'utilisation et aussi dans leur fonctionnement hydraulique qui permet de lever des véhicules ayant une forte garde au sol. Le Bottle Jack a failli décrocher quatre étoiles, car il supporte jusqu'à 4'000 kg et demande le moins de force. Mais en raison de ses possibilités d'utilisation restreintes, il a dû se contenter de la mention "recommandé avec réserves".

Conseils du TCS

- En achetant une voiture neuve, veiller à commander une roue ou une mini-roue de secours en lieu et place du jeu de réparation de pneu. La mini-roue de secours coûte généralement moins cher qu'une roue complète de remplacement. Plus petite, elle encombre moins la voiture. Elle est utile pour presque toutes les pannes de pneu. En revanche, la vitesse maximale avec une mini-roue de secours est limitée à 80 km/h. - On peut aussi commander ultérieurement une roue ou une mini-roue de secours dans un garage ou chez un marchand de pneus. Il en existe déjà à partir de 80 francs. Ne pas oublier de vérifier la présence d'un cric à bord, faute de quoi la roue de secours ne sert à rien. - Les voitures chaussées de pneus spéciaux pouvant rouler sans pression (run-flat) n'ont besoin ni de roue de secours, ni de jeu de réparation. Ces pneus possèdent des flancs ou un système d'anneau supportant le poids du véhicule même s'ils manquent de pression. On peut donc continuer de rouler sans air, mais à 80 km/h au maximum. Ces modèles sont cependant nettement plus chers que des pneus classiques de la même dimension. La voiture doit en plus être équipée d'un système surveillant la pression des pneus. - Les automobilistes équipés d'un jeu de réparation sont bien conseillés de lire attentivement le mode d'emploi et de faire quelques essais "à blanc". - Il faut un minimum de connaissances techniques pour changer une roue: cette intervention exige un cric de bonne qualité, mais aussi une clé à couple pour serrer correctement les boulons. De plus, le pneu doit être à la bonne pression. - Plusieurs sections du TCS proposent des cours de dépannage: http://www.tcs.ch/fr/le-club/pres-de-chez-moi/

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 078 707 71 28,
moreno.volpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: