Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Test des passages piétons: 44 sur 100 potentiellement dangereux

Carte suisse des passages piétons

Bern (ots) - Depuis 2008, le TCS teste les passage piétons en Suisse. En 2012, le Club de la mobilité a analysé 100 passages piétons dans 10 villes suisses. Si les résultats sont en légère progression par rapport à l'année dernière, ils sont loin d'être satisfaisants. La visibilité de jour et de nuit est le principal point faible constaté dans 44 cas sur 100. Près de 1'000 personnes ont été blessées et 28 personnes ont perdu la vie sur un passage piétons en Suisse en 2011.

Outre le comportement de l'usager et la performance du véhicule (deux roues, voiture), l'infrastructure joue un rôle fondamental dans la sécurité routière, dans la mesure où elle permet de prévenir, d'éviter ou d'amoindrir les conséquences d'un éventuel accident. Pour cette raison, le TCS réalise depuis plusieurs années un test des passages piétons à titre préventif en Suisse, afin d'attirer l'attention des autorités sur leur responsabilité envers les usagers de la route. Le test réalisé en 2011 a fait école puisque plusieurs villes et Cantons ont déjà pris des mesures pour améliorer leurs passages piétons.

En 2012, le test du TCS a examiné 10 passages piétons dans chacune des 10 villes suivantes : Bâle, Bellinzone, Davos, Lausanne, Lucerne, Neuchâtel, Saint-Gall, Soleure, Thun et Winterthur.

Des résultats insatisfaisants La sécurité des passages piétons est encore loin d'être satisfaisante, même si on constate un progrès par rapport aux 10 villes testées en 2011. Aucun passage piétons n'a obtenu la note « très insuffisant » et un passage piétons a remporté la mention « très bien ». Malgré une légère amélioration des résultats globaux, 44 passages piétons présentent toutefois des lacunes importantes en termes de sécurité. Il s'agit dans la plupart des cas de problèmes majeurs liés à la visibilité, tant de jour que de nuit.

Le seul passage piétons remportant la note « très bien » se situe à Bellinzone à la via Giuseppe Motta. Il se distingue entre autre par une excellente visibilité de nuit et une accessibilité aisée. La ville tessinoise n'est pourtant pas à l'abri de passages piétons dangereux puisqu'une des deux lanternes rouges du classement se trouvent à Bellinzone et l'autre à Saint-Gall. Le passage situé à la Holzstrasse est pénalisé surtout pour sa visibilité de jour, jugée très insuffisante. Quant au passage piétons tessinois de la piazza Governo, il souffre d'une visibilité imparfaite de jour comme de nuit.

Au total, 44 passages-piétons ont été jugés insatisfaisants, 35 suffisants, 20 bons et 1 très bon.

Méthodologie du test Dans chaque ville, 10 passages piétons sont choisis selon une méthode semi aléatoire dans différents quartiers. Le test examine chaque passage à l'aide de 27 critères divisés en quatre catégories : -aménagement et conception, -visibilité de jour, -visibilité de nuit et -accessibilité. Chaque catégorie se voit attribuer une mention : "très bien", "bien", "suffisant", "insuffisant" ou "très insuffisant" en fonction, entre autres, de critères tels que la signalisation, la longueur, les marquages, les îlots, les signaux lumineux et le niveau d'entretien. Pour l'accessibilité, la présence d'obstacles et l'accès pour les personnes à mobilité réduite sont pris en compte.

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 078 707 71 28,
moreno.volpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.

Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

Les résultats complets de l'analyse peuvent être téléchargés sur
www.pressetcs.ch.



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: