Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Traverser l'automne en sécurité grâce aux conseils du TCS

Bern (ots) - La soudaine chute des températures sonne l'arrivée de l'automne : journées plus courtes, températures plus basses et chaussées glissantes sont les caractéristiques de cette saison. Le TCS rappelle les points à observer durant cette saison pour rouler en toute sécurité sur les routes automnales.

La conduite en automne n'est pas sans danger. Des nappes de brouillard peuvent réduire la visibilité sur la route du travail et au retour. Mouillées par la pluie, les feuilles mortes forment une couche glissante, d'où un risque de dérapage, notamment sur les routes arborisées. Pour passer l'automne en toute sécurité, il est nécessaire d'adapter sa vitesse aux conditions routières et prendre conscience des dangers saisonniers. Il vaut dans tous les cas la peine de faire monter assez tôt les pneus d'hiver de son véhicule pour éviter d'être pris au dépourvu lors d'une chute brutale des températures.

Conduire de manière prévoyante

Jean-Marc Thévenaz, chef de la sécurité routière auprès du TCS, recommande aux conducteurs de toujours adapter leur vitesse aux conditions locales. Voici ses conseils:

· Adapter son style de conduite en automne, car les risques de dérapage sont plus élevés et la distance de freinage est notablement rallongée sur route glissante. · Allumer les phares de jour permet de mieux voir et surtout d'être vu par tous les usagers de la route. · Être particulièrement attentif lorsque la luminosité n'est pas optimale, tôt le matin ou lors du crépuscule · Prêter attention au gibier qui peut se trouver sur la chaussée lorsque l'on circule dans des régions proches des forêts.

Veiller à une bonne visibilité

Un pare-brise sale devient opaque lorsque le soleil, particulièrement bas sur l'horizon en automne, éblouit le conducteur. Il faut donc, nettoyer régulièrement le pare-brise à l'intérieur et à l'extérieur avec un produit adapté. Durant les mois d'automne, il est plus important que jamais d'avoir des balais d'essuie-glace en bon état. Les balais sales se nettoient avec un produit de ménage usuel.

Etre vu grâce aux phares de jour

"Voir et être vu", cette règle vaut surtout en automne. Le TCS recommande de conduire les phares allumés également de jour. On évite ainsi des accidents, notamment aux jonctions et carrefours. Une voiture équipée d'origine ou après-coup d'une fonction de phares de jour n'est cependant éclairée qu'à l'avant.. Dans les tunnels, il faut donc toujours enclencher les feux de croisement, au risque de commettre une infraction pour conduite sans phare dans les tunnels.

Gibier sur la route

Sur les routes aux abords des forêts, il faut s'attendre à du gibier traversant la chaussée, à toute heure du jour et de la nuit. Il est important d'adapter sa vitesse sur les tronçons marqués par le signal "Passage de gibier". Observer aussi le bord de la chaussée et les champs avoisinants et se préparer à freiner. Si des animaux se trouvent sur la chaussée ou près de celle-ci, passer aux feux de croisement, car une lumière trop intense irrite les animaux. On peut aussi les chasser de la route en klaxonnant. Si une collision paraît inévitable, freiner à fond, bien tenir le volant et garder le cap. En effet, les manoeuvres d'évitement sont généralement risquées. En cas de collision, enclencher immédiatement les clignotants de détresse et signaler l'endroit avec le triangle de panne.

Attention: les accidents avec du gibier doivent être obligatoirement déclarés, faute de quoi on risque une dénonciation à la justice. Par principe, il ne faut pas s'approcher de l'animal, mais alerter la police qui, à son tour, convoquera le garde-chasse, un chasseur ou un vétérinaire.

Rouler en sécurité avec des pneus correctement gonflés

Une pression trop basse provoque une usure prématurée des pneus et rend dangereuses les manoeuvres de freinage ou d'évitement. Des pneus mal gonflés affectent également le comportement routier du véhicule et augmentent la consommation de carburant (jusqu'à 0,3l/100 km). Le TCS recommande donc de contrôler la pression des pneus (sur des gommes froides!) au moins lors d'un plein d'essence sur deux. Les données nécessaires figurent dans les instructions d'emploi, voire dans de nombreuses voitures sur un autocollant posé à l'intérieur du clapet du réservoir, dans l'ouverture de porte ou dans la boîte à gants. En cas de forte charge et de conduite intense sur l'autoroute, il est recommandé d'augmenter la pression d'environ 0,2 bar. Une pression augmentée de 0,5 bar environ par rapport à la donnée d'usine améliore le comportement routier, mais affecte faiblement le confort.

Passage aux pneus d'hiver

A l'approche de la saison froide, il est recommandé de prendre rendez-vous pour faire monter les pneus d'hiver. En règle générale, cette monture s'impose d'octobre à Pâques. Si les gommes d'hiver ont moins de 4 mm de profil, le TCS recommande de les changer. L'infoguide "Pneus d'hiver 2011" est utile à cette acquisition. A côté des résultats complets des tests, il propose de précieux conseils sur le thème des pneus. Les membres du TCS l'obtiennent gratuitement dans les centres techniques du Club (10 francs pour les non-membres). Les résultats du test de pneus sont également accessibles via l'application Iphone du TCS qui offre une fonction de recherche, une comparaison des pneus et une liste de FAQ pour trouver plus facilement les gommes convenant le mieux à la saison prochaine.

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 022 417 27 16, 078 707 71 28, 
mvolpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr
(www.flickr.com/photos/touring_club/collections).
Les vidéos du TCS sont sur Youtube (www.youtube.com/tcs).


Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: