Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Conduire dans une voiture surchauffée est mauvais pour la circulation sanguine Rouler décontracté grâce à une climatisation bien réglée

Bern (ots) - Les rayons du soleil chauffent rapidement l'habitacle de la voiture. Une température excessive fatigue l'appareil circulatoire du conducteur et affecte sa capacité de concentration. D'où l'intérêt d'une climatisation qui crée un climat agréable à l'intérieur et contribue au bien-être de tous les occupants.

La température intérieure dans une voiture parquée en plein soleil peut rapidement dépasser 50 degrés Celsius. Exposé à des températures aussi élevées, le conducteur fatigue rapidement et perd de sa capacité de concentration. Peter Grübler, expert au TCS, conseille aux automobilistes de toujours s'hydrater suffisamment avant de prendre la route.

Un climatiseur assure en permanence une température agréable dans la voiture. Voici quelques conseils du TCS pour les chaudes journées d'été: avant le départ, ouvrir brièvement portes et fenêtres pour permettre à l'air surchauffé de s'échapper. Régler le climatiseur et la ventilation à la puissance maximale en laissant fenêtres et éventuellement toit ouvrant ouverts durant deux minutes après le départ. Après la fermeture des fenêtres et du toit, régler la climatisation entre 20 et 24 degrés Celsius. Une trop forte différence entre la température intérieure et extérieure fatigue en effet le corps. Ouvrir toutes les buses d'aération et les régler de manière à ce que le flux d'air passe si possible par-dessus les épaules des personnes assises devant ou qu'une partie du flux soit déviée vers le pare-brise et le plancher. Veiller à ce que le climatiseur ne soit pas réglé à une température trop basse et que le flux d'air froid ne frappe pas directement le corps (risque de refroidissement). Plus l'air extérieur est chaud, plus le système de refroidissement élimine d'eau (flaque sous la voiture). Il est donc conseillé de couper le climatiseur - mais non pas le ventilateur - 2 à 5 minutes avant l'arrivée pour éliminer l'humidité résiduelle qui favorise la prolifération de bactéries ou de moisissures, donc d'odeurs, dans le système d'aération.

Le climatiseur rend aussi de bons services quand il pleut et qu'il fait frais, car il déshumidifie l'habitacle et désembue très rapidement les vitres. Peter Grübler, expert du TCS, conseille de diriger brièvement le flux d'air sur le pare-brise et de régler la ventilation au maximum de la puissance de chauffage et en position "circuit fermé". Selon le modèle de voiture, le climatiseur peut augmenter la consommation de carburant de 10 à 20%.

Contact:

Dorit Djelid, porte-parole du TCS, 031 380 12 03, dorit.djelid@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr
(www.flickr.com/photos/touring_club/collections).
Les vidéos du TCS sont sur Youtube (www.youtube.com/tcs).



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: