Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Systèmes de navigation à l'essai: navigateur portable ou smartphone ? Des guides pratiques qui facilitent l'orientation

    Bern (ots) - Le TCS a testé six applications pour smartphones et sept navigateurs portables (sigle anglais PNA). Résultat: les smartphones tiennent tête aux PNA, mais ces derniers disposent d'un écran plus grand et sont toujours prêts à l'utilisation contrairement aux téléphones portables polyvalents.

    Notons-le d'emblée: le système de navigation parfait n'existe pas. Progrès technique aidant, les consommateurs s'intéressent cependant de plus en plus aux appareils polyvalents. Les fabricants offrent donc en permanence de nouvelles applications.

    Le test comparatif du TCS a révélé que les navigateurs portables étaient plus au point que les smartphones dotés d'applications de navigation. Néanmoins, tous les produits testés ont obtenu la mention finale "recommandé", voire "très recommandé". Les smartphones équipés de processeurs performants trouvent plus vite la position (premier contact de satellite) et calculent plus rapidement l'itinéraire que les plus rapides des PNA des marques Medion et Tomtom.

    Dans les disciplines de la navigation, de la conduite vocale, de l'image, de la qualité de l'itinéraire et du temps de réaction (lorsqu'on s'écarte de l'itinéraire recommandé à la suite d'une erreur de conduite, par exemple), tant les PNA que les smartphones ont obtenu des notes moyennes à bonnes.

    C'est par le chargement du logiciel que les deux familles de navigateurs se distinguent le plus: alors qu'un PNA est prêt à fonctionner juste sorti de son emballage, le smartphone doit être configuré, une opération qui demande passablement de temps.

    Grâce à leur écran plus grand, les navigateurs portables sont plus confortables à l'usage que les smartphones. Les systèmes de navigation offrent des fonctions diverses (par exemple, des excursions recommandées). Les automobilistes, qui utilisent volontiers leur navigateur aussi comme piéton, seront bien servis par le Garmin au boîtier plat et élégant. Doté d'un efficace service en ligne, les Navigon et Tomtom conviendront parfaitement aux automobilistes se déplaçant beaucoup et souhaitant aussi être informés sur les conditions de circulation en dehors des autoroutes. Ce service traite en effet non seulement les bulletins routiers gratuits (TMC), mais propose aussi les informations routières récoltées par le fabricant.

    Dans l'ensemble, les PNA sont bien au point, faciles à commander et offrent de plus en plus de fonctions supplémentaires. Tous les produits testés possèdent un dispositif mains-libres Bluetooth. Un bon nombre d'entre eux sont aussi équipés pour la reproduction de fichiers MP3, photos et vidéo. Cependant, les résultats de ce test tiennent compte uniquement des fonctions concernant la navigation. Certains fabricants de smartphones offrent gratuitement le logiciel de navigation. Pour le TCS, il ne s'agit cependant pas là d'un argument décisif en faveur de l'achat d'un tel appareil.

    En résumé: les navigateurs portables (PNA) sont immédiatement prêts à l'usage et conduisent souverainement les automobilistes jusqu'à leur destination. Les smartphones remplissent aussi parfaitement leur fonction en obtenant de bons résultats dans les disciplines de la navigation, de la conduite vocale et de la qualité des itinéraires.

Contact: Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 022 417 27 38, 078 77 71 28, mvolpi@tcs.ch Erich Schwizer, Economie Automobile & Protection des Consommateurs, 041 267 18 33, eschwizer@tcs.ch

Le TCS sur Flickr! Nos images peuvent être téléchargées sur www.flickr.com/photos/touring_club/collections.

Les résultats détaillés du test peuvent être consultés à l'adresse internet www.pressetcs.ch.



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: