Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Prise de position du TCS concernant l'initiative ATE "pour les transports publics" Un affaiblissement irresponsable du trafic routier qui met en péril la mobilité

Bern (ots) - L'initiative ATE "pour les transports publics" devrait en fait s'appeler initiative "contre les automobilistes". Ce projet remet complètement en question un système éprouvé de financement des routes. Il menace l'existence de routes sûres et bien entretenues dans toutes les régions de Suisse. Cette initiative empêche l'élimination des goulets d'étranglement dangereux sur les routes à grand trafic qui sont chroniquement surchargées. Le trafic sur le rail et sur la route continuera de croître. Or, des infrastructures de transport essentielles, notamment dans les agglomérations et assurant des liaisons rapides entre les grandes villes, sont aujourd'hui déjà surchargées. Tant le rail que la route ont besoin de moyens financiers considérables durant les 30 ans à venir pour éviter que la mobilité ne s'effondre et paralyse le quotidien des gens et le développement économique. Pour toutes ces raisons l'initiative de l'ATE est une action politique irresponsable. Elle prive la route de moyens financiers considérables, donc d'argent qui a été versé par les automobilistes et dont les infrastructures routières ont un urgent besoin. L'ATE veut renforcer les transports publics, élément de la mobilité globale, tout en affaiblissant un mode de transport beaucoup plus important, la route qui produit environ 80% des prestations de transport en Suisse. L'ATE rend ainsi un très mauvais service à la société et à l'économie suisses. Le TCS reconnaît l'importance des transports publics pour les liaisons intervilles et les agglomérations. Il soutient donc les investissements nécessaires à l'amélioration de cette offre. Mais cet engagement ne doit pas se faire aux dépens des investissements indispensables à la route. C'est d'un partenariat constructif de toutes les personnes et toutes les organisations responsables de la mobilité que la Suisse a besoin. L'ATE et ses amis sabotent ce partenariat et empêchent le développement de solutions communes et utiles à long terme. Dans l'intérêt des femmes et des hommes mobiles de Suisse, le TCS combattra avec détermination cette initiative contreproductive aux visées idéologiques. Contact: Bernard Manguin, porte-parole, tél. : 022 417 27 16 Gérard Métrailler, chef politique, tél. : 022 417 27 21

Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: