Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Les automobilistes souffrent du prix élevé des carburants Le TCS demande l’augmentation des déductions fiscales pour frais de déplacement

      Berne (ots) - TCS, Genève/Berne, le 14 septembre 2005. Le TCS
s’inquiète de l’évolution des prix des carburants. Il est grand
temps que l’Etat tienne compte de la détérioration de la situation
économique et sociale des nombreux citoyens qui dépendent de leur
automobile. Le TCS demande par conséquent à l’Etat d’augmenter la
déduction fiscale pour frais de déplacement, notamment pour
compenser la hausse des recettes de TVA engrangées par la
Confédération suite à l’augmentation des prix des carburants.

    Pour l’heure, le TCS s’oppose à une baisse des taxes sur l’essence et le diesel (env. 87 centimes pour un prix de l’essence avoisinant Fr. 1.77), car les recettes des impôts routiers affectés sont indispensables pour permettre l’achèvement, l’entretien et l’aménagement de notre réseau des routes nationales.

    Si toutefois, comme le projette le DETEC, l’argent de la route devait dorénavant servir au financement de RER (trains régionaux) et non à l’achèvement rapide du réseau des routes nationales – comme promis lors de la dernière hausse fiscale (1993: + 20 centimes par litre de carburant !) – il n’y aurait plus aucune raison de s’en tenir au niveau d’imposition actuel.

Contacts:

Patrick Eperon: Chef Politique et économie, natel: 079 477 33 57 Stephan Müller, Service de presse du TCS, natel: 079 302 16 36



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: