Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Comptes annuels 2016 de Caritas Suisse
Le résultat des dons est réjouissant

Comptes annuels 2016 de Caritas Suisse / Le résultat des dons est réjouissant
Comptes annuels 2016 de Caritas Suisse. Le résultat des dons est réjouissant. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000088 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Caritas Schweiz / Caritas Suisse/Fabian Biasio/Caritas Suisse"

Luzern (ots) - L'an passé, Caritas Suisse a réalisé des programmes et projets pour un montant de 110,5 millions de francs. Parallèlement, l'année a été marquée par un excellent résultat des dons qui se sont élevés à 34,1 millions de francs. La Chaîne du Bonheur, la Confédération et différentes institutions internationales et supraétatiques, ainsi que des fondations privées, soutiennent les projets de Caritas en Suisse et à l'étranger par des montants non négligeables.

Les dépenses ont atteint la somme de 110,5 millions de francs en 2016, dont 57,8 millions de francs pour des projets et programmes de la coopération internationale. L'essentiel de cette somme a servi aux projets à long terme de sécurité alimentaire et d'approvisionnement en eau, ainsi que les programmes humanitaires en faveur des déplacés de la guerre de Syrie qui ont fui vers la Jordanie, le Liban, la Grèce et à l'intérieur de la Syrie. L'aide d'urgence et de survie aux victimes de la sécheresse dans la Corne de l'Afrique a été une autre priorité des activités de Caritas dans le monde, ainsi que les programmes d'aide en Haïti après l'ouragan «Matthew». La Chaîne du Bonheur, la Direction du développement et de la coopération (DDC) et des fondations privées ont cofinancé ces mesures d'aide. Par exemple, la fondation «Clean Water» de l'entreprise schaffhousoise Georg Fischer a prolongé sa collaboration avec Caritas pour les quatre prochaines années.

En Suisse, Caritas Suisse a engagé notamment 44,9 millions de francs dans des projets sociaux. Les priorités ont été la consultation sociale, le conseil aux personnes endettées et l'engagement dans les Épiceries Caritas où les personnes touchées par la pauvreté peuvent se procurer des biens de consommation courante et des denrées alimentaires à des prix fortement réduits. Des partenariats importants ont également permis de continuer de développer la CarteCulture de Caritas, qui ouvre un accès à la culture, les activités de loisirs, la formation et le sport pour des familles pauvres. Toutes ces activités sont liées à la déclaration de Caritas «Pauvreté, faisons-la disparaître!». Caritas s'engage à tout entreprendre pour que le nombre de personnes pauvres en Suisse ait diminué de moitié d'ici 2020.

Le deuxième meilleur résultat de dons

Du côté des recettes, les dons directs ont atteint 34,1 millions de francs. C'est un excellent résultat, qui n'a été dépassé que par les 35 millions de francs offerts en 2005, l'année du tsunami. Les contributions privées de tiers - la Chaîne du Bonheur et les autres organisations Caritas - se sont élevées à 24,6 millions de francs. À cela s'ajoutent les recettes d'exploitation pour un montant de 10,6 millions de francs et les contributions publiques pour un montant de 45,2 millions de francs pour la coopération au développement (DDC) et des mandats de prestation dans le domaine de l'asile et des réfugiés. Le total des entrées s'élève ainsi à 113,6 millions de francs.

En 2016, les coûts administratifs et publicitaires de Caritas ont représenté 9,3 %. Ce qui veut dire que 90,7 % des dons et contributions sont directement engagés dans les projets et les programmes.

Pour de plus amples renseignements:

Odilo Noti, responsable du Secteur Communication et Marketing, 
membre de la direction,
tél. 079 686 87 43, courriel onoti@caritas.ch.


Ces informations peuvent également vous intéresser: