Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Politique d'intégration
Prévention du racisme : Caritas Suisse lance « se respecter »

Luzern (ots) - Sur mandat du canton de Fribourg, le Département Fribourg de Caritas Suisse lance aujourd'hui «se respecter», service de consultation et de prévention du racisme. Ce service vise l'intégration des migrants dans tous les domaines de la vie. Il s'inscrit dans les Programmes d'intégration cantonaux (PIC) pour le renforcement de la cohésion sociale, le respect et la tolérance mutuelle, ainsi que la participation des étrangers à la vie en Suisse.

« Pour Caritas Suisse, c'est une mission fondamentale que de combattre le racisme et la xénophobie. Cela se voit dans notre travail aussi bien en Suisse qu'à l'étranger. Nous sommes engagés dans des projets concrets dans ce domaine», a déclaré Hugo Fasel, directeur de Caritas Suisse. Il présentait aujourd'hui à Fribourg le nouveau service « se respecter », que le Département Fribourg de Caritas Suisse gère sur mandat du canton de Fribourg. En cette Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale, Erwin Jutzet, conseiller d'Etat, directeur de la sécurité et de la justice, et Martine Brunschwig Graf, présidente de la Commission fédérale contre le racisme, se sont également réjouis de cette nouvelle prestation qui doit contribuer à la cohésion sociale.

La cohabitation pacifique ne va pas de soi

« La Suisse est culturellement multiple et ouverte. Mais notre société doit rester vigilante. Il ne faut pas croire que la cohabitation pacifique va de soi. Il faut constamment la cultiver et l'exercer, tout comme le respect de l'autre et de son altérité, a commenté Hugo Fasel. Caritas est donc heureuse d'avoir reçu du canton de Fribourg le mandat d'organiser un centre d'accueil spécialisé dans la lutte contre le racisme. »

Le nouveau service offre écoute et soutien social et juridique aux personnes confrontées à des situations de discrimination raciale. Avec le site www.serespecter.ch, il propose un espace électronique à témoignages. Les personnes discriminées peuvent spontanément transmettre leur expérience, anonymement ou non, par écrit directement via le site internet bilingue français-allemand. Ce recueil de témoignages permettra par la suite de mieux identifier la réalité des migrants dans le canton de Fribourg, et ainsi de mieux orienter et cibler les actions de prévention. Le site internet de référence offre également un espace d'information sur la thématique de la discrimination raciale avec des contenus généraux et spécifiques. « se respecter » a pour mission d'organiser et de coordonner diverses actions concrètes de prévention du racisme dans l'espace public. Il propose enfin des formations sur les thèmes de la discrimination et de l'interculturalité.

Indication aux rédactions :



Helena Herrera, responsable du Service « se respecter » (076 329 06
83), et Samuel Jordan, responsable du Département Fribourg de Caritas
Suisse (076 822 23 37), se tiennent à votre disposition pour tout
complément d'information.


Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: