Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Les offres à prix réduit attirent toujours plus de personnes en situation de pauvreté
Chiffre d'affaires des Épiceries Caritas : hausse de 4 %

Épicerie Caritas, Image A.Schweiger / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000088 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Caritas Schweiz/Caritas Suisse/A.SCHWAIGER 2010 ZUERICH"

Luzern (ots) - En 2015, les personnes en situation de détresse sociale ont été plus nombreuses à acheter des denrées alimentaires et des produits d'usage courant à des prix fortement réduits dans l'une des Épiceries Caritas. Le chiffre d'affaires des 24 Épiceries Caritas a atteint 13,2 millions de francs, soit une augmentation de 4 %. Le nombre d'achats est passé à près d'un million.

En raison du franc fort, l'année 2015 a été marquée par une baisse des prix et une forte concurrence pour le commerce de détail. Cette évolution est à l'avantage des 590 000 personnes en situation de pauvreté qui vivent en Suisse. Mais l'augmentation de la demande à laquelle les Épiceries Caritas ont dû faire face dans ce contexte indique clairement que chaque franc compte dans le budget des personnes concernées, qu'elles vivent seules ou en famille. « L'an dernier aussi, nous nous sommes efforcés de soulager encore le budget des personnes en situation de détresse sociale », assure Rolf Maurer, directeur de la coopérative des Épiceries Caritas. Pour la première fois, la somme des achats effectués dans toutes les Épiceries Caritas a frôlé le million. Pour être autorisé à y faire ses courses, il faut une carte délivrée par les services sociaux ou les services de consultation sociale de Caritas.

Afin de pouvoir couvrir les besoins de plus en plus importants en matière de produits avantageux et garantir une offre intéressante tout au long de l'année, les Épiceries Caritas sont tributaires de partenariats fiables avec les fournisseurs : « Nous avons à nouveau pu compter sur le généreux soutien de Coop, Migros, Denner, Spar, Manor, Nestlé, Lindt & Sprüngli, ainsi que de près de 500 autres fournisseurs », déclare Rolf Mauer.

Sain et avantageux

L'an dernier, les fruits et légumes frais ont eu beaucoup de succès, comme en témoigne une nouvelle hausse de 9% du chiffre d'affaires de ces produits. Cette amélioration de l'égalité des chances dans le domaine de la santé a notamment été rendue possible par SV Fondation, la fondation Ernst Göhner et la fondation Gebauer. Toutes trois ont contribué de façon significative à la baisse de prix de l'offre de fruits et légumes dans les Épiceries Caritas.

En Suisse romande, les Épiceries Caritas sont présentes à Genève (2), La Chaux-de-Fonds, Lausanne, Morges, Neuchâtel, Renens, Vevey et Yverdon. Il y a aussi une Épicerie mobile dans le canton de Vaud. En Suisse alémanique, on trouve des Épiceries Caritas à Baar, Baden, Bâle, Berne, Coire, Lucerne, Olten, Sursee, Saint-Gall, Thoune, Wil, Winterthour et Zurich (2).

www.epiceriecaritas.ch

Qui peut faire ses achats dans l'une des Épiceries Caritas ?

Une carte d'achat est nécessaire pour pouvoir faire ses achats dans l'une des Épiceries Caritas. Ces cartes sont délivrées par les services sociaux, les institutions sociales paroissiales et privées, ainsi que par les Caritas régionales. Les personnes qui y ont droit sont des personnes défavorisées

   - qui vivent au seuil du minimum vital ou en dessous,
   - qui bénéficient de l'aide sociale,
   - qui perçoivent des prestations complémentaires,
   - qui se trouvent dans un processus d'assainissement de leurs 
     dettes. 

Il n'y a pas de distribution gratuite de denrées alimentaires. Les clients ne demandent pas la charité, ils prennent leurs responsabilités. La carte est personnelle et doit être renouvelée chaque année.

Contact:

Renseignements :
Rolf Maurer, directeur de la coopérative des Épiceries Caritas, tél.
079 340 56 00 ;
courriel r.maurer@caritas-markt.ch



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: