Caritas Schweiz / Caritas Suisse

L'Almanach social 2015 de Caritas : une profession de foi pour l'immigration
Pourquoi la Suisse a besoin des migrantes et des migrants

Luzern (ots) - La Suisse est un pays d'immigration. Les migrantes et les migrants jouent un rôle important dans notre pays et représentent un enrichissement de la société. Pour Caritas Suisse, l'immigration est un fondement du développement de la société. L'Almanach social 2015 se consacre donc à ce thème. Des personnalités de renom nous livrent leur point de vue personnel sur l'immigration dans des contributions et interviews.

En 2011, les immigrés ont fait augmenter les recettes nettes de l'État de presque onze milliards de francs. Bien qu'ils ne représentent que 22 pour cent de la population, ils représentent 28 pour cent des forces de travail et effectuent plus de 30 pour cent des heures de travail en Suisse. Ils font baisser les coûts de l'éducation en Suisse. Ils contribuent beaucoup plus aux assurances sociales qu'ils ne leur coûtent. En bref, le bien-être de la Suisse est dû au moins autant aux immigrés qu'à la population suisse. On pourrait leur en être reconnaissants.

Pourtant, la politique migratoire fait l'objet de débats intenses et tendus en Suisse. Les discussions se concentrent essentiellement sur les moyens possibles de limiter l'immigration. Les personnes migrantes sont rendues responsables de tous les problèmes actuels qui touchent la Suisse : manque de logements à prix décent, suroccupation des transports publics ou augmentation des coûts de l'aide sociale.

Caritas Suisse intervient dans ce débat en lançant une profession de foi pour l'immigration, moteur de la société. L'Almanach social 2015 « Herein. Alle(s) für die Zuwanderung » (« Portes ouvertes à l'immigration »), qui vient de paraître, ne propose pas un débat contradictoire sur le thème de l'immigration. Les voix critiques et opposantes font défaut.

Personnalités suisses en faveur de l'immigration

À l'invitation de Caritas Suisse, des personnalités suisses ont pris la plume pour parler très personnellement de leur compréhension de l'immigration. Patrick Aebischer, Anne Bisang, Martine Brunschwig-Graf, Georg Kreis, Marco Solari, Peter Schneider, Alma Redzic, Nathanael Su, Cécile Bühlmann, Hasim Sancar, Gianni D'Amato, Marc Spescha, Giusep Nay, Maja Wicki, Martin Flügel, Thomas Daum, Shalini Randeria et Rohit Jain ont notamment relevé le défi et nous livrent leur point de vue.

La diversité de leurs arguments fait mouche et rompt avec les réflexions habituelles sur la question, toujours centrées sur l'aspect économique. Leurs textes sont pleins de coeur, d'engagement, de pugnacité politique, d'humour. Ils divertissent, provoquent, font réfléchir. Ils disent des choses comme : « On peut reconnaître les prestations des immigrants sans pour autant les idéaliser. » ou : « Nous devons prendre au sérieux les inquiétudes des gens. C'est un cliché qui permet au monde politique de se distancier des faits et de n'être que dans l'émotionnel. »

Almanach social 2015

L'Almanach de Caritas sur la situation sociale en Suisse (Thème : Portes ouvertes à l'immigration) est publié en allemand avec trois contributions en français. La traduction en français de la rétrospective sur le développement économique et social de la Suisse en 2013/2014 (première partie de l'ouvrage) peut être téléchargée ici : www.caritas.ch/almanach-social.

L'almanach peut être commandé à : info@caritas.ch ou par téléphone au 041 419 22 22.

Contact:

Informations aux rédactions :

Nous sommes à votre disposition pour de plus amples informations :
Odilo Noti, responsable du Secteur communication de Caritas Suisse
Tél. : 041 419 22 70, 079 686 87 43 ; courriel : onoti@caritas.ch
Iwona Swietlik, directrice de publication de l'almanach social
Tél. : 041 419 22 41, 079 376 60 29 ; courriel : iswietlik@caritas.ch



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: