Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Le Prix Caritas pour l'humanité va au Guatemala

Luzern (ots) - José María Romero s'est vu décerner le Prix Caritas 2012 à Lucerne. Monsieur le Conseiller fédéral Alain Berset a fait l'éloge du lauréat qui, en sa qualité de coordinateur d'une association de petits paysans indiens, s'engage pour le droit à la propriété foncière. Grâce à cet engagement, plus de 2000 familles ont pu accéder à un lopin de terre - qu'ils ont désormais contractuellement le droit d'exploiter - ces dernières années.

Comme l'a dit Monsieur le Conseiller fédéral Alain Berset dans son hommage, l'engagement de José María Romero est exemplaire et laisse espérer un avenir pacifique pour le Guatemala et une répartition plus équitable des terres. Le Prix Caritas illustre et reconnaît cet engagement qui dure depuis des années. En outre, l'association de paysans «Instancia Tierra Norte» et Monsieur Romero sont ainsi encouragés à poursuivre sur cette voie: «Car ils garantissent des droits humains fondamentaux - au nom d'une population indigène marginalisée et défavorisée».

Monsieur Berset indique par là que des oeuvres d'entraide privées, mais également la Suisse officielle, s'engagent au Guatemala pour le soutien des droits politiques et sociaux. La Confédération a en effet mis des experts à disposition du Guatemala pour traiter et numériser des archives policières longtemps considérées comme disparues ou cachées. Ces informations sont également conservées dans les archives fédérales de la Suisse. Selon M. Berset, «cette contribution de la Suisse est une profession de foi contre l'oubli. C'est en effet une manière de garder en mémoire les violences étatiques des années noires de la dictature au Guatemala.»

La référence à la notion de solidarité est primordiale, a souligné le ministre des Affaires sociales. La tragédie du Guatemala doit nous rappeler l'importance d'un État social fonctionnel et fort: «lorsque cet État social n'existe pas, d'autres idéologies se répandent - et c'est au détriment de la majorité, et de la démocratie. La solidarité doit être l'idée maîtresse de la constitution d'une société. C'est la raison pour laquelle il est inscrit dans la Constitution fédérale de la Suisse que la force d'une société se mesure au bien-être de ses membres les plus faibles.»

Contact:

Odilo Noti, responsable du Secteur Communication, se tient à votre
disposition pour de plus amples renseignements, au n° de téléphone
079 686 87 43.

Informations aux rédactions: le prix est décerné vendredi 15 juin à
17 heures au Centre de la culture et des congrès de Lucerne. Les
photographies peuvent être téléchargées directement sur notre page
d'accueil: www.caritas.ch/photos



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: