Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Catastrophe de la sécheresse en Afrique de l'Est: L'approvisionnement reste très critique

Lucerne (ots) - Caritas Suisse tire un bilan intermédiaire concernant son aide contre la famine dans la Corne de l'Afrique. Aujourd'hui, onze projets d'aide d'urgence de moyenne importance sont en cours, pour un montant s'élevant à 16,4 millions de francs. Les projets assurant un accès à l'eau potable sont au premier plan. Mais selon l'oeuvre d'entraide, la situation dans la Corne de l'Afrique reste très critique. Il faudra que des projets à long terme, par exemple des projets promouvant une agriculture durable, suivent et relèvent les projets d'aide d'urgence.

L'aide de survie de Caritas touche aujourd'hui 237'780 personnes. Les priorités se portent sur les groupes de populations particulièrement vulnérables, petits enfants, femmes enceintes, mères allaitantes, personnes malades, personnes âgées et les enfants en âge d'aller à l'école. Des projets sont réalisés dans les régions du Kenya, de l'Éthiopie, du Somaliland et de Somalie les plus fortement touchées par la sécheresse.

Dans un deuxième temps suivra une phase dite de réhabilitation: Caritas entreprendra de reconstruire ou de consolider l'infrastructure d'approvisionnement en eau. Il s'agira de construire des puits, des réservoirs d'eau, des digues et barrages, et des réservoirs de retenue. Il faudra également soutenir les familles paysannes et les bergers en promouvant des méthodes de production agricole à la fois durables et offrant un meilleur rendement.

Actuellement, la Chaîne du Bonheur participe aux projets de Caritas par un montant de 4,1 millions de francs. L'aide humanitaire de la Confédération (DDC), l'aide humanitaire de l'ONU (OCHA) et les organisations Caritas d'Amérique du Nord et d'Europe cofinancent également les projets. Pour sa part, Caritas Suisse a récolté jusqu'ici 4,9 millions de francs de dons. Ainsi, 75% des projets d'aide sont d'ores et déjà financés.

Après l'aide d'urgence, encourager les petits producteurs

Selon Caritas, la famine catastrophique qui sévit actuellement dans la Corne de l'Afrique est loin de s'expliquer uniquement par la sécheresse. Elle est notamment l'une des conséquences du changement climatique, qui se manifeste ici par une réduction massive des précipitations ces dernières années. Les conflits armés qui se déroulent en Somalie contribuent également à la situation et rendent difficiles les efforts d'approvisionnement.

Dans la région, il faudra désormais que l'aide à long terme prenne en compte la péjoration des conditions climatiques. Par exemple, il sera nécessaire de renforcer l'aide aux petits paysans afin de promouvoir une agriculture à la fois durable et plus productive.

Des photos et une carte de l'aide humanitaire en Afrique de l'Est sont visibles sur le site: www.caritas.ch/photos .

Contact:

Caritas Suisse
Odilo Noti, responsable du Secteur communication
E-Mail: onoti@caritas.ch
Mobile: +41/79/686'87'43



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: