Caritas Schweiz / Caritas Suisse

L'UDC attise la xénophobie

    Lucerne (ots) - Avec un questionnaire envoyé à tous les ménages suisses sur le thème de l'asile et des étrangers, l'UDC met à nouveau le thème de la politique des étrangers sur une voie tendancieuse. Caritas regrette ce procédé car il attise la stigmatisation des étrangers.

    Peu de thèmes peuvent être utilisés de manière si populiste que le thème des étrangers. L'UDC cible depuis des années certains groupes de population. Il s'en prend aux populations balkaniques, aux Allemands, à la liberté de circulation sans apporter de propositions constructives.

    Le questionnaire tous ménages envoyé hier poursuit également des buts propagandistes. Les questions n'abordent pas l'ensemble de la thématique et sont suggestives. Elles contiennent des propositions sur de possibles mesures répressives, ne laissent aucune place à un point de vue équilibré. La forme d'un questionnaire à la population suisse usurpe celle des questionnaires officiels de l'Office fédéral de la statistique. Il essaie d'imiter le sérieux et le côté scientifique des questionnaires officiels mais cela remet en question la valeur de ce projet. Sans une différentiation, ce questionnaire à la population donne une image négative de la population étrangère en Suisse et attise la xénophobie.

ots Originaltext: Caritas Schweiz / Caritas Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Hugo Fasel, directeur de Caritas Suisse
Mobile: +41/79/331'94'22



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: