Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Caritas Suisse: Une famine sévit en Afrique de l'Est

Lucerne (ots) - Alors que le troisième sommet sur l'alimentation se tient actuellement à Rome et qu'il est débattu du nombre croissant de personnes qui ont faim, une famine sévit en Afrique de l'Est. 23 millions de personnes souffrent de pénurie alimentaire à cause de la sécheresse et de la hausse des prix des denrées alimentaires. Caritas apporte de l'aide d'urgence pour 2,3 millions de francs au Sud-Soudan, en Ethiopie et au Somaliland. Après les mauvaises récoltes de ces dernières années, la saison des pluies est arrivée très tard cette année et avec très peu de précipitations. Les récoltes sont restées bien inférieures à la normale. L'augmentation des prix consécutive à la crise financière conjugée à ces maigres récoltes n'ont pas permis aux personnes touchées de se revitailler suffisamment en denrées alimentaires. «Les personnes, que j'ai rencontrées, sont désespérées. Elles parlent d'une famine totale, d'une année de la mort!», rapporte Birgit Kubelka, spécialiste en alimentation et collaboratrice de Caritas au Sud-Soudan. Caritas Suisse apporte de l'aide alimentaire pour 10'000 personnes de la Province équatoriale du Sud-Soudan jusqu'à la prochaine récolte. Les adultes reçoivent du sorgho, des lentilles et de l'huile alimentaire contre une prestation qu'ils doivent fournir comme réparer des routes, construire des clôtures autour des écoles et des fontaines ou encore défricher la brousse. Les enfants, les personnes âgées et les mères célibataires reçoivent de l'aide alimentaire sans contrepartie. En plus de cela, 1000 ménages reçoivent des semences (petits pois, gombos, patates douces) et 3000 autres ménages recevront également des semences à croissance rapide comme le sorgho, le sésame ou encore le mil. Le projet atteint un montant d'1,6 million et il sera notamment soutenu par la Direction du développement et de la coopération (DDC). En Ethiopie, Caritas Suisse débute un projet d'un montant de 200'000 francs dans l'est de la Province de Tigray. Les personnes menacées de famine fournissent un travail en contrepartie d'un salaire. Cette rentrée financière complémentaire permet d'améliorer la situation alimentaire de 18'700 personnes. Dans 17 villages touchés par la sécheresse de la région autonome du Somaliland, Caritas a déjà commencé, depuis le début de l'année, la construction de 30 citernes, 16 puits et 150 latrines. 40'000 personnes peuvent profiter de ces aménagements. Le projet se monte à 500'000 francs et est soutenu par la DDC et la Chaîne du Bonheur, une deuxième phase débute en janvier 2010. ots Originaltext: Caritas Suisse Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Bettina Bühler, responsable du département Afrique Tél.: +41/41/419'23'54 Mobile: +41/79/449'62'09 E-Mail: bbuehler@caritas.ch Grégoire Praz, porte-parole de Caritas Suisse Mobile: +41/79/637'62'85

Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: