Caritas Schweiz / Caritas Suisse

L'Europe risque-t-elle d'être prise d'assaut? - Prise de position de Caritas Suisse pour la Journée mondiale des réfugiés du 20 juin 2008

Lucerne (ots) - Suite aux changements climatiques, de nombreuses personnes, surtout dans les pays en développement, vont être forcées de prendre la fuite au cours des prochaines décennies. Des discours populistes présentent les réfugiés climatiques comme une menace pour le Nord. Caritas Suisse vient d'éditer une prise de position "réfugiés climatiques" que nous vous remettons ci-joint dans le cadre de la Journée mondiale des réfugiés du 20 juin 2008. Ce sont les pays du Sud qui sont les plus touchés par les changements climatiques et les mouvements de population qui en résultent. Ils ne doivent pas seulement supporter les conséquences des catastrophes naturelles comme les sécheresses, les cyclones et les inondations. Ils accueillent également la plus grande partie des personnes qui doivent fuir à cause de tels événements. C'est pourquoi Caritas est d'avis que la réponse à ce phénomène des réfugiés climatiques doit être un soutien financier et technologique ciblé aux pays touchés. De plus, la Suisse essaie d'appliquer les décisions du Protocole de Kyoto. Les réfugiés climatiques doivent ainsi être soutenus dans les régions concernées par des programmes de protection. Enfin, du point de vue de Caritas, il est inadmissible que le thème des réfugiés climatiques soit exploité pour durcir le droit d'asile en Suisse. ots Originaltext: Caritas Suisse Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Madame Bettina Zeugin Responsable du service Politique de migration chez Caritas Suisse Mobile: +41/76/205'44'60

Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: