Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Le Prix Caritas attribué à la Colombie

    Luzern (ots) - Le photographe et journaliste Jesús Abad Colorado a reçu à Lucerne le Prix Caritas 2006 pour les valeurs humaines. Caritas récompense ainsi son engagement pour la paix et la justice en Colombie.

    Depuis plusieurs années, Jesús Abad rend compte de la guerre en Colombie avec ses images prises sous l'angle des victimes. En tant que journaliste libre, il publie ses photographies dans des journaux et magazines colombiens, ainsi que dans le cadre de reportages pour la presse internationale. De plus en plus souvent, son travail fait l'objet d'expositions à l'étranger, ainsi au Canada, aux Etats-Unis, à Cuba, en Argentine, en Espagne et en Allemagne. En Suisse, son exposition "Memoria - une guerre oubliée en Colombie" a été présentée pendant deux ans dans plus de 40 lieux.

    Dans son allocution, Walter Fust, ambassadeur de la manifestation et directeur de la Direction du développement et de la coopération (DDC), a souligné que le Prix Caritas 2006 honorait Jesús Abad pour son engagement conséquent et courageux en faveur d'une Colombie sans violence. Le Prix est aussi un hommage aux victimes de la guerre et de la violence. Enfin, c'est un journalisme critique et motivé par l'éthique qui se trouve ainsi récompensé.

    Le conflit armé entre les militaires, les guérillas et les escadrons de la mort paramilitaires met la Colombie à feu et à sang depuis quarante ans: "On dénombre des dizaines de milliers de morts, bien plus de deux millions de personnes chassées de leur région à cause de la guerre, et des millions de Colombiens qui sont contraints de refaire leur vie à l'étranger."

  Comme d'innombrables compatriotes, Jesús Abad s'oppose fermement à cette violence, a ajouté Walter Fust. Pour le photographe, c'est très clair: la guerre doit s'achever grâce à une solution politique et non militaire. Par le biais de ses images, Jesús Abad veut montrer la réalité de la société colombienne et également témoigner de sa solidarité envers les victimes de la violence et de l'injustice sociale.

    Dans son message de remerciement, Jesús Abad a déclaré qu'il aimerait être un photographe de la vie, plutôt que de la mort et de la souffrance. Avec ses photos, il souhaite rendre aux victimes leur dignité. Il ne photographie pas seulement les morts, les expatriés et les gens en deuil, mais aussi les personnes qui s'interposent courageusement entre les parties en guerre.

    Le directeur de Caritas, Jürg Krummenacher, a ajouté que les oeuvres d'entraide suisses, en collaboration avec le Département fédéral des Affaires étrangères, soutiennent les efforts de paix en Colombie de façon systématique depuis 2001. Leurs actions sont motivées par les mêmes principes que ceux de Jesús Abad: "Nous sommes aussi convaincus qu'il existe en Colombie des solutions politiques et sociales. Les représentants militaires ne doivent pas être les seuls à être intégrés au processus de paix. La population dans son ensemble, la société civile, doivent aussi prendre la parole." L'objectif des efforts pour la paix fournis à partir de la Suisse est ainsi de renforcer les organisations luttant pour les droits humains, les mouvements syndicaux ainsi que les organisations prenant la défense des femmes et des Indiens.

    Avis aux rédactions: la remise du Prix Caritas se déroule vendredi 30 juin à 17 heures au Centre de la culture et des congrès (KKL) de Lucerne. Des photos seront à disposition par l'intermédiaire de l'agence Keystone.

ots Originaltext: Caritas Schweiz
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Odilo Noti
Caritas Schweiz
Tel.: +41/79/686'87'43



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: