Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Caritas dit oui à Schengen et Dublin

    Lucerne (ots) - Caritas soutient l'adhésion de la Suisse aux accords de Schengen et Dublin. Son Comité constate en effet qu'en matière d'asile, l'accord de Dublin implique une répartition plus équitable de la charge entre les pays européens.

    L'accord de Dublin garantit au moins le droit à une procédure d'asile. D'après Caritas, il règle clairement la question de savoir lequel des Etats membres est responsable de traiter une demande d'asile. Il évite ainsi qu'aucun Etat ne se sente responsable. C'est là un point qu'il faut saluer dans la perspective d'une politique d'asile humaine. L'accord réduit en même temps le nombre de demandes d'asile, dans la mesure où il empêche les requérants d'asile de déposer une deuxième demande dans un autre pays.

    Enfin, le traité de Schengen aboutit à la mise en oeuvre d'une politique des visas fondée sur des critères homogènes entre les Etats membres. C'est un progrès incontestable du point de vue de la politique migratoire.

ots Originaltext: Caritas Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Bertrand Fischer
porte-parole de Caritas Suisse
Tél. +41/41/419'23'36



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: