Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Trouver des solutions pour les "sans papiers"

    Lucerne (ots) - La discussion sur les personnes sans autorisation de séjour - les "sans papiers" - est de nouveau sur le devant de la scène. Selon l'évaluation des experts, 150'000 à 200'000 personnes se trouveraient sans autorisation de séjour en Suisse. Caritas Suisse veut mettre tout en œuvre pour trouver une réglementation globale à long terme afin de résoudre le problème.

    Pour les 10'000 à 15'000 requérants d'asile qui, bien qu'ils aient reçu une décision de renvoi se trouvent toujours en Suisse, car un retour dans leur pays d'origine ne peut être raisonnablement exigé, ils ont la possibilité d'obtenir une admission provisoire ou un permis de séjour pour des raisons humanitaires.

    Quant aux 150'000 à 200'000 personnes sans permis de séjour, il ne s'agit pas de demandeurs d'asile. Selon Caritas Suisse, renforcer la loi sur l'asile - comme il a été proposé récemment - est une mesure impropre et politiquement dangereuse. En liaison avec les sans papiers, il faudrait trouver des solutions aux questions sur les autorisations d'entrée et les permis de séjour, sur le marché du travail, sur les techniques d'assurance et sur la politique sociale.

    Caritas est persuadée qu'une solution individuelle pour les personnes sans permis de séjour ne suffit pas à long terme. Au contraire, ceci conduirait à des inégalités de droit. Il faut donc trouver des solutions générales pour préparer le terrain.

    Il y a évidemment beaucoup de demande pour le marché du travail "au noir". Ceci touche plus particulièrement le travail qui ne requiert pas de hautes qualifications dans l'agriculture ou l'hôtellerie. Le principe de base de la dignité humaine est, que ces personnes aient accès aux prestations minimales concernant leurs droits et leur sécurité.

    Sur la base de cette réalité, Caritas va s'engager pour trouver des solutions pragmatiques pour chaque cas particulier. En même temps, elle va analyser les propositions de solutions globales et amener une discussion sur la politique étrangère.

ots Originaltext: Caritas
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Dr Barbara Walther, responsable du secteur Migration
Tél. +41 41 422 23 07
E-mail: bwalther@caritas.ch



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: