OceanCare

La crise des baleines et des dauphins en Méditerranée - Des ONG s'associent pour protéger les populations de cétacés de la région

    Zurich (ots) - Le statut de conservation des baleines et des dauphins en mer Méditerranée est de plus en plus inquiétant en raison de la pression croissante causée par les activités humaines. La plupart des gens l'ignorent, mais la mer Méditerranée accueille environ 15 espèces différentes de baleines et de dauphins, dont 8 sont très présentes. La situation de trois espèces de baleines et de dauphins, à savoir le cachalot, le dauphin commun et le dauphin à gros nez, est critique et une autre espèce - l'orque dans le détroit de Gibraltar - est menacée d'extinction immédiate.

    Même le dauphin commun, autrefois l'espèce la plus répandue en Méditerranée, figure désormais sur la liste rouge des espèces en danger établie par l'UICN. Cette espèce a disparu de la mer Adriatique en raison de l'activité humaine et elle pourrait bien disparaître localement de la mer Ionienne. "La Méditerranée est un triste exemple de la mauvaise gestion des pêches. Les morts accidentelles dues au matériel de pêche et à la surpêche menacent les grands prédateurs marins comme le dauphin", explique Sigrid Lueber d'OceanCare.

    "Des mesures doivent être prises immédiatement, mais les gouvernements n'ont jusqu'à présent pas jugé nécessaire de mettre en place des mesures de conservation appropriées pour offrir une chance d'avenir aux baleines et aux dauphins dans la région", déclare Nicolas Entrup de la Société pour la conservation des baleines et des dauphins (WDCS).

    Afin de répondre à la stagnation politique et s'attaquer à ces problèmes, des organismes de recherche et de conservation se sont récemment associés pour créer un nouveau réseau influent qui se consacre à la préservation de la biodiversité marine et à la réduction de l'impact de l'homme sur les populations de cétacés. Ce réseau, la "Cetacean Alliance", a pour objectif de développer des synergies et de créer des possibilités de collaboration parmi les particuliers et les organismes résolus à protéger les populations de cétacés en mer Méditerranée. L'alliance regroupe des ONG de recherche et de conservation basées en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Espagne, en Grèce, en Italie, au Royaume-Uni, en Slovénie et en Suisse, ce qui représente globalement un effectif de plus de 100 000 membres.

    Cetacean Alliance a lancé un site Web - http://www.cetaceanalliance.org - qui a pour objectif de diffuser des informations, de sensibiliser le public et de promouvoir la conservation du milieu marin et finalement de faciliter le rétablissement des dauphins et des baleines dans les eaux méditerranéennes. Le site Web propose des contenus éducatifs, des vidéos, des informations relatives à la conservation et aux progrès réalisés en matière de recherche ainsi que des conseils pour les étudiants intéressés et désireux d'étudier les baleines et les dauphins.

ots Originaltext: OceanCare
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Sigrid Lüber
Ocean Care
Mobile: +41/79/475'26'87
E-Mail: slueber@oceancare.org

Nicolas Entrup
WDCS Allemagne
Tél.:    +49/171/1423-117
E-Mail: nicolas.entrup@wdcs.org

Giovanni Bearzi
Institut de recherche Tethys
E-Mail: giovanni.bearzi@gmail.com



Plus de communiques: OceanCare

Ces informations peuvent également vous intéresser: