KIPA / APIC

APIC sur ELIAS: Fribourg: "Projet de Paix Prévention des conflits violents et armés" ensablé

Une idée séduisante loin d'être concrétisée Par Pierre Rottet, de l'APIC Fribourg (ots) - Le "Projet de Paix Prévention des conflits violents et armés (PPPcv)", lancé à Fribourg avec force enthousiasme, il y a bientôt six ans, par la jeune équipe de Frédéric Maillard, chargé de cours à l'Ecole d'étude sociale et pédagogique de Lausanne, semble s'être bel et bien ensablé. L'idée était séduisante: impliquer des entreprises suisses présentes dans des zones à risques pour prévenir les conflits. A l'heure actuelle, aucun contrat avec une entreprise n'a été signé et les caisses du Projet sont vides ou presque. Une nouvelle fois, des institutions et des personnes ont reçu ces jours-ci en Suisse romande le bulletin du PPPcv. On y fait miroiter le succès de l'"entreprise" commencée en 1996. Plusieurs centaines de milliers de francs ont déjà été investis et dépensés pour soutenir cette idée séduisante. De nombreuses congrégations religieuses y sont allées de leur appui financier. Nombre d'entre elles ont désormais coupé le robinet, même si d'autres continuent à verser de l'argent. Sept des Congrégations religieuses donatrices contactées par l'APIC ne voient toujours rien venir. Pourtant, comptabilités à l'appui, elles ont versé 137'500 francs entre 1996 et 1998. Aujourd'hui, des religieuses et religieux, demandent des comptes. "Ils n'ont pas à les recevoir", estime, péremptoire, le président, avant d'assurer qu'ils sont présentés lors de l'Assemblée générale de l'Association. ots Originaltext: APIC Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Agence de Presse Internationale Catholique APIC Tél. +41/26/426'48'11 Fax +41/26/426'48'00 E-mail:apic@dm.krinfo.ch Internet: www.kipa-apic.ch [ 001 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: