KIPA / APIC

APIC sur ELIAS: Rome: A la Congrégation pour la doctrine de la foi les "fautes graves" contre les sacrements

Publication officielle du 26ème "Motu Proprio" de Jean Paul II Rome (ots) - La pleine autorité de la Congrégation pour la doctrine de la foi dans le jugement de certaines "fautes graves" commises par les prêtres a été confirmée par le 26ème "Motu Proprio" de Jean Paul II sur la "sauvegarde de la sainteté des sacrements". Parmi ces fautes graves, le document mentionne le fait de "concélébrer avec des prêtres de communautés ecclésiales n'ayant pas la succession apostolique et ne reconnaissant pas la dignité sacramentelle de l'ordination sacerdotale" et des délits commis contre les moeurs, en particulier la pédophilie. Le document romain a été officiellement - mais de manière plutôt confidentielle - publié ces jours-ci dans les Actes apostoliques du Saint-Siège sous le titre "Sacramentorum sanctitatis tutela". Il a été envoyé en mai 2001 à tous les évêques et aux supérieurs généraux d'ordres sacerdotaux. Il était accompagné d'une lettre - datée du 18 mai - du cardinal Josef Ratzinger, préfet de la Congrégation, dans laquelle ce dernier donne la liste des huit "délits" dits "réservés". Des "délits réservés" à la Congrégation romaine Ecrit en latin, le "Motu Proprio" fait entre autres un bref historique des documents pontificaux abordant la discipline de l'Eglise face aux fautes graves. Il s'agit d'un document d'une page et demie qui donne l'autorité au cardinal Ratzinger pour rédiger la lettre de quatre pages qui l'accompagne. ots Originaltext: APIC Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Agence de Presse Internationale Catholique APIC Tél. +41/26/426'48'11 Fax +41/26/426'48'00 E-mail: apic@dm.krinfo.ch Internet: www.kipa-apic.ch [ 002 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: