KIPA / APIC

APIC sur ELIAS: Russie: L'Eglise catholique renaît de ses cendres au milieu d'un grand dénuement

Après le temps du martyre, le temps de la récolte

    Moscou/Fribourg (ots) - Après sept décennies de persécution, la petite Eglise catholique de Russie renaît de ses cendres au milieu d'un grand dénuement. Sans l'aide matérielle de diverses conférences épiscopales européennes et américaines et d'œuvres d'entraide comme Renovabis et l'Aide à l'Eglise en Détresse, affirme Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, l'Eglise russe ne pourrait reconstruire ses structures démantelées par la répression stalinienne.

    L'archevêque Kondrusiewicz, administrateur apostolique de la Russie européenne septentrionale à Moscou, est cependant confiant: sa petite communauté se développe. Elle est de mieux en mieux acceptée par la société russe. S'il y a de multiples développements positifs à la base, l'Eglise catholique n'est pas vraiment reconnue comme partenaire par le Patriarcat de Moscou. La hiérarchie orthodoxe n'a pas abandonné ses préjugés anti-catholiques, bien que la récente visite de Jean Paul II en Ukraine ait fait diminuer la tension.

    En mai dernier, l'Eglise catholique a célébré le 10ème anniversaire de la restauration de ses structures ecclésiales anéanties par les bolcheviks après la Révolution d'Octobre. Alors qu'il dirigeait le diocèse de Minsk, en Biélorussie depuis la fin 1989, Mgr Tadeusz Kondrusiewicz fut nommé administrateur apostolique de la Russie européenne le 13 avril 1991. Il s'installa le 28 mai 1991 à Moscou, qui était encore à l'époque la capitale de l'URSS.

    Mgr Kondrusiewicz s'exprime sur l'avenir de l'Eglise catholique en Russie, et sur les accusations de prosélytisme qui émanent de Mocou.

ots Originaltext: APIC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Agence de Presse Internationale Catholique APIC
Tél. +41 (0)26 426 48 11
Fax +41 (0)26 426 48 00
E-mail: apic@dm.krinfo.ch
Internet: www.kipa-apic.ch



Plus de communiques: KIPA / APIC

Ces informations peuvent également vous intéresser: