KIPA / APIC

Secte: Les "Anges" particuliers de Raël ont un sexe

Leur sexualité au service des "Elohim" ou des "prophètes"

Pierre Rottet, Agence APIC

    Fribourg (ots) - Les "Elohim", les supposés extra-terrestres de la secte Raël, le chef de la secte et son entourage, "préparent l'avenir", aux relents de l'idéologie nazie pas si lointaine du "Lebensborn". Les "anges" version Raël ont un sexe. Les plus belles femmes adeptes de la secte, sont en effet appelées à se mettre au service du "dernier des prophètes", Raël. Sexuellement. Et pour enfanter le cas échéant, d'êtres parfaits dénués de "toutes tares physiques", dans l'"ambassade" que la secte se propose de construire depuis des années.

    Dans un document parvenu à la rédaction de l'APIC, un père, soucieux de conserver l'anonymat, après avoir vu une de ses filles "s'aventurer sur les pentes glissantes de cette secte", dénonce le procédé de la secte à l'égard des adeptes de sexe féminin, appelées, dit ce père, à "devenir des esclaves sexuelles", dévouées et soumises au maître.

    Raël entend prendre "une part active" à la création d'"individus d'une grande beauté correspondant aux modèles originaux des différentes races". En se réservant bien entendu le meilleur rôle, avec, en prime, sa perception pour l'amélioration de la race humaine. Vous avez dit eugénisme? "Les tares physiques sont toutes dues aux erreurs des générations passées ayant endommagé notre patrimoine génétique", peut-on lire dans ce nouveau document.

    Le texte complet est disponible sur le service online ELIAS de l'ats, dans le menu principal " infopools " sous la rubrique " religion, Eglises et société ".

ots Originaltext: APIC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Agence de Presse Internationale Catholique APIC,
tél. +41 26 426 48 11, fax +41 26 426 48 00,
e-mail: apic@dm.krinfo.ch, Internet: www.kipa-apic.ch
[ 001 ]



Plus de communiques: KIPA / APIC

Ces informations peuvent également vous intéresser: