KIPA / APIC

APIC sur ELIAS: S. Mendez ou le combat d'une femme contre l'impunité

Uruguay: Sara Mendez cherche toujours son fils Simon, enlevé en 1976 par la junte

Le combat d'une femme contre l'impunité de ses bourreaux

Pierre Rottet, de l'agence APIC

    Fribourg (ots) - Simon Riquelo aura 25 ans le 22 juin prochain. Sur le site web qui lui est consacré, l'image de Simon, bébé de 20 jours, apparaît. Il tend les bras, confiant en la vie. C'était compter sans la junte uruguayenne qui a sévi dans les années 70 en Argentine, à l'époque des dictatures militaires. Le 23 juillet 1976, Simon était arraché à sa maman, lorsque Sara Mendez a été transférée dans un camp d'internement pour y être torturée. D'où par miracle elle ressortira vivante. Elle n'a jamais revu son fils.

    Contraste entre un destin terrifiant et la douceur de la voix de cette femme de 56 ans, Sara raconte à l'APIC le combat sans répit qu'elle mène désormais, contre l'impunité de ses bourreaux. Pour son fils, et les milliers "de disparus" en Uruguay et ailleurs, en Amérique latine. Aujourd'hui, elle recherche Simon, et s'apprête une nouvelle fois à saisir la justice de son pays.

    Sara est la seule mère uruguayenne qui a survécu à sa détention et à l'enlèvement de son fils Simon. S'il est en vie, Simon peut aujourd'hui surfer sur le web. Et y découvrir sans le savoir son propre visage 20 jours après sa naissance. Une simple phrase accompagne deux photos...

    Le texte complet est disponible sur le service online ELIAS de l'ats, dans le menu principal "infopools" sous la rubrique "religion, Eglises et société".

ots Originaltext: APIC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Agence de Presse Internationale Catholique APIC,
tél. +41 26 426 48 11, fax +41 26 426 48 00,
e-mail: apic@dm.krinfo.ch, Internet: www.kipa-apic.ch



Plus de communiques: KIPA / APIC

Ces informations peuvent également vous intéresser: