Vaudoise Versicherungen

Vaudoise Assurances: Retour dans la zone bénéficiaire

    - Chiffre d'affaires en progression de 32,1%     - Redressement significatif des résultats techniques et financiers     - Bénéfice consolidé de 30,3 millions de francs     - Proposition de versement de dividendes aux actionnaires

    Lausanne (ots) - Le groupe Vaudoise Assurances enregistre une forte progression de son chiffre d'affaires (32,1%) en 2003, à Fr. 1,8 milliard et diminue ses frais généraux. Les résultats techniques et financiers du Groupe se redressent de manière significative pour déboucher sur un bénéfice consolidé de Fr. 30,3 millions, contre une perte de Fr. 81,4 millions en 2002. Les capitaux propres sont renforcés et s'établissent à Fr. 315,0 millions (+12,7%). Vu le bénéfice reporté de l'exercice précédent et les très bons résultats des sociétés opérationnelles, il sera proposé à l'assemblée générale de verser un dividende de Fr. 50.- par action au porteur.

    Les affaires " non vie " progressent de manière nettement supérieure à l'exercice précédent, avec la contribution de toutes les branches d'assurances. Le volume des primes émises brutes atteint Fr. 532,1 millions (+5,1%). La charge de sinistres brute représente 73,6% des primes acquises. Le ratio combiné (charge de sinistres et frais/ primes acquises) s'établit à 104,2%. L'apport de Fr. 52,4 millions de produits financiers - contre une charge de Fr. 22,9 millions en 2002 - contribue de manière significative au résultat technique " non vie ", qui  se solde par un excédent de Fr. 10,8 millions.

    Le Groupe réalise une excellente performance dans le secteur " vie ", avec une hausse des affaires directes de 48,3%, à Fr. 1,25 milliard. Les assurances vie individuelle bondissent de 145,6%, à Fr. 704,5 millions, sous l'impulsion de la filiale Valorlife (Liechtenstein) qui y contribue de manière significative avec un apport de Fr. 496,1 millions. Sur le marché suisse, le développement des affaires est également réjouissant (+14,8%). Dans le domaine de la prévoyance professionnelle, le volume des primes recule de 2,1%, en raison de la politique d'acceptation particulièrement restrictive appliquée courant 2003. Le résultat technique " vie " est positif par Fr. 1,4 million, contre une lourde perte une année auparavant, principalement grâce à un apport nettement supérieur des produits financiers.

    Les mesures visant à augmenter la productivité et à diminuer les coûts portent leurs fruits : les frais généraux reculent de 3%, à Fr. 207,9 millions.

    Le résultat net des placements s'inscrit en forte hausse et atteint Fr. 302,7 millions contre Fr. 77,2 millions en 2002. L'amélioration des marchés boursiers est à l'origine de ce résultat. Le Groupe, qui poursuit une politique de placement adaptée à sa capacité de prise de risques, affichait à fin décembre 2003 une quote-part en actions de 4,2% (y.c. produits à capital garanti et investissements alternatifs).

    Le redressement significatif des résultats du Groupe s'est traduit par un renforcement des fonds propres, qui passent de Fr. 279,5 millions à fin 2002 à Fr. 315 millions (+12,7%). La marge de solvabilité de ses deux principales sociétés opérationnelles, Vaudoise Générale et Vaudoise Vie, est largement supérieure aux exigences légales et se situe au 31 décembre 2003 respectivement à 244% et 146%.

    La Vaudoise Assurances Holding, qui n'a pas bénéficié de dividendes sur les résultats 2002 de ses filiales, affiche quant à elle une perte de Fr. 630'463.- contre un bénéfice de Fr. 10,8 millions une année auparavant. Compte tenu du solde reporté de l'exercice précédent, de l'amélioration des résultats de ses sociétés opérationnelles en 2003 et des perspectives conjoncturelles plus favorables, il sera proposé à l'assemblée générale de verser un dividende de Fr. 50.- par action au porteur cette année.

    Le Groupe table sur un développement continu des affaires en 2004, aussi bien en Suisse qu'à l'étranger. Il poursuivra sa politique d'amélioration du résultat des opérations d'assurance, basée sur une tarification adéquate, une surveillance constante de la rentabilité et l'optimisation des frais de fonctionnement.

    M. Bernard Grobéty, directeur général adjoint - Tél. 021 618 82 22 - vous répondra volontiers à l'issue de la conférence de presse de ce jour, soit dès 12h.

    Ce communiqué ainsi qu'un extrait du rapport annuel 2003 sont disponibles  sur le site www.vaudoise.ch.

    Résultats au 31 décembre 2003

    Chiffres clés du Groupe VAUDOISE ASSURANCES

                                                              2003          2002    +/- %
(en millions de francs)

Primes émises brutes                         1'782.1        1'349.4      32.1
Primes acquises nettes                      1'740.8        1'341.3      29.8
Charges d'assurances                         1'784.8        1'299.8      37.3
Frais généraux                                      207.9          214.4    - 3.0
Produits net des placements                 302,7            77.2    293.1
Bénéfice / perte (-) net                        30.3         - 81.4 - 137.2
Total des placements                         7'937,2        7'355.8        7.9
Total des provisions techniques        7'369.0        6'806.4        8.3
Total des fonds propres
(avant répartition du bénéfice)          315.0          279.5      12.7
Fonds propres par
action au porteur                        Fr. 2'100.-  Fr. 1'864.-    12.7
Dividende par action au porteur *  Fr. 50.-  Fr.        0.-         -
Effectifs des collaborateurs                1'172            1'237  - 5.3

* Proposition du Conseil d’administration

ots Originaltext: Vaudoise Assurances
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
M. Bernard Grobéty (dès 12h00)
directeur général adjoint
Tél.         +41/21/618'82'22
Internet: http://www.vaudoise.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: