Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

L'interdiction de l'élevage en plein air ne sera pas prolongée

Berne (ots) - L'interdiction de l'élevage en plein air ne sera pas prolongée après le 15 décembre. La migration des oiseaux est en grande partie achevée et aucun cas de grippe aviaire n'a été décelé jusqu'à présent dans la population des oiseaux sauvages. La mise en oeuvre de la mesure s'est déroulée sans difficultés grâce à la bonne coopération des aviculteurs professionnels comme amateurs. Le virus H5N1 hautement pathogène n'a pour l'instant pas été détecté chez les oiseaux migrateurs en Europe occidentale. Près de 800 échantillons ont été analysés en Suisse et des milliers d'échantillons ont été analysés dans les pays voisins. La majeure partie de la migration des oiseaux étant terminée à la mi-décembre, les volailles suisses peuvent retrouver l'air libre dès le 16 décembre. Les marchés et les expositions de volaille sont par conséquent à nouveau autorisés. Le programme de surveillance se poursuit jusqu'à la fin janvier. Si le virus H5N1 devait être découvert en Suisse ou dans des pays voisins, l'interdiction de l'élevage en plein air serait à nouveau discutée. Les aviculteurs doivent donc se tenir prêts à rentrer leurs animaux rapidement. Dès 2006, un programme de surveillance des exploitations de volaille sera mis sur pied; il sera axé essentiellement sur les exploitations en plein air. L'Autriche a également annoncé qu'elle levait l'interdiction de l'élevage en plein air; l'Allemagne va probablement faire de même. Renseignements: Cathy Maret, Office vétérinaire fédéral, Tél. 031 324 04 42

Ces informations peuvent également vous intéresser: