Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: Visite du ministre malgache de l’économie, des finances et du budget au Conseiller fédéral Joseph Deiss

      Berne (ots) - Le 28 février 2005, le Conseiller fédéral Joseph
Deiss a reçu Benjamin Andriamparany Radavidson, ministre malgache de
l’économie, des finances et du budget, pour une visite de travail à
la Maison de Watteville, à Berne. Les entretiens ont porté sur le
système fiscal décentralisé de la Suisse, la promotion du secteur
financier et la gestion de la dette publique.

    Cette visite a été l’occasion, pour la Suisse, de saluer les efforts consentis par le gouvernement malgache en matière de réforme et d’ouverture. La rencontre a été consacrée au système fiscal décentralisé de la Suisse, à la promotion du secteur financier et à la gestion de la dette publique dans la perspective de la politique de régionalisation et de décentralisation instaurée à Madagascar. Des discussions techniques entre la délégation malgache et des experts du Département fédéral des finances et de l'Administration fédérale des contributions ont permis d’approfondir ces thèmes.

    Depuis la fin de la grave crise politique de 2002 - la défaite électorale de l’ancien président Didier Ratsiraka avait entraîné une guerre civile larvée -, le gouvernement du président Marc Ravalomanana a engagé avec détermination le pays sur la voie des réformes économiques et pris des mesures sérieuses de lutte contre la pauvreté. Grâce à sa politique, Madagascar a rempli en octobre 2004 les conditions fixées (« Completion Point ») dans le cadre de l’initiative des pays pauvres et très endettés PPTEHIPC (Highly Indebted and Poor Countries Initiative) du FMI et de la Banque mondiale. En novembre 2004, le Club de Paris a effacé presque entièrement la dette extérieure malgache, qui s’élevait à 1,57 milliard de dollars, dont 9,6 millions de francs au crédit de la Suisse. Les échanges commerciaux – avant tout des produits agricoles - entre la Suisse et Madagascar sont modestes. En 2004, les exportations suisses se sont élevées à 3,3 millions et les importations à 2,7 millions de francs.

Renseignements : Christophe Hans, porte-parole du DFE, tél. 031 322 39 60 Patrik Zimmerli, Relations économiques bilatérales, Afrique et Proche-Orient, tél. 031 324 09 21



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: