Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: De la garantie contre les risques à l’exportation à l’assurance contre les risques à l’exportation

      Berne (ots) - Le Conseil fédéral a approuvé, le 24 septembre 2004,
le message et la loi sur l’assurance suisse contre les risques à
l’exportation (LARE) dans le cadre de la révision de la garantie
contre les risques à l’exportation (GRE). Les principaux points de
la révision portent sur l’introduction de la couverture du risque de
l’acheteur privé et sur la mise en place d’un établissement de droit
public. La LARE remplace la loi fédérale de 1958 sur la garantie
contre les risques à l’exportation en vigueur. L’assurance suisse
contre les risques à l’exportation doit permettre aux exportateurs
suisses de s’assurer contre le risque de l’acheteur privé, comme le
peuvent leurs concurrents étrangers. Le désavantage dont ils
souffraient jusque-là est ainsi éliminé.

    La révision totale prévoit également une réorganisation de la GRE. Le fonds actuel sera transformé en un établissement de droit public autonome qui portera le nom d’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (ASRE). La répartition des tâches et des compétences entre la Confédération et l’ASRE est définie en conformité avec les principes d'une conduite moderne de l'administration.

    L’ASRE demeure un établissement dont l’objectif est de maintenir des emplois en Suisse et de promouvoir les exportations des entreprises indigènes. Celles-ci pouvant s’assurer auprès de l’ASRE contre les risques liés à des transactions dans des pays où la situation politique ou économique pourrait compromettre le paiement et qui, partant, ne sont pas assurables sur le marché privé, pourront désormais accepter plus facilement des mandats étrangers.

Les documents relatifs à la consultation sont disponibles sur le site du seco http://www.seco.admin.ch/news/00404/index.html?lang=fr

Renseignements: Beatrice Maser Mallor, responsable GRE / Financement des exportations, Secrétariat d’État à l’économie, tél. 031 324 08 95  



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: